Passer au contenu principal

Des «chavistes» demandent un vote sur Maduro

Un groupe d’ex-ministres d’Hugo Chávez réclame la tenue rapide d’un référendum révocatoire.

AFP

La pression augmente encore sur Nicolás Maduro. Lundi, un groupe d’anciens ministres et hauts fonctionnaires de l’ancien président Hugo Chávez a demandé au Conseil national électoral (CNE) la tenue rapide d’un référendum révocatoire contre le chef de l’Etat vénézuélien.

Organisés au sein de la Plate-forme de défense de la Constitution, ces «chavistes» ont affirmé que ce scrutin, demandé par l’opposition et par plus d’un million de citoyens, «est non seulement un droit constitutionnel, mais aussi une sortie pacifique de la crise politique», comme l’a affirmé Ana Elisa Osorio, ancienne ministre de l’Environnement. «En tant que défenseurs de la Constitution, nous sommes favorables à ce que le peuple décide», a ajouté l’ancien général Cliver Alcalá, compagnon de route de la première heure d’Hugo Chávez, mais critique de la gestion de son héritier politique Nicolás Maduro.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.