Passer au contenu principal

Etats-UnisChelsea Manning veut être candidate démocrate

La lanceuse d'alerte américaine graciée par Obama vise le poste de sénatrice du Maryland, aujourd'hui solidement démocrate.

Chelsea Manning, ex-analyste de l'armée américaine transgendre qui a passé sept ans en prison pour avoir transmis à WikiLeaks des informations classifiées en 2010, souhaite obtenir l'investiture du parti démocrate. Elle vise l'élection sénatoriale dans le Maryland.

Chelsea Manning, dont la peine de 35 ans de prison a été commuée par Barack Obama en 2017, a été libérée en mai dernier. La justice américaine a reconnu son changement d'identité en 2014. Elle a alors abandonné son prénom de Bradley pour prendre celui de Chelsea.

L'ancienne analyste, 30 ans, voudrait être candidate au Sénat dans le Maryland, un état très fortement démocrate dont Ben Cardin est sénateur depuis 2006, largement réélu en 2012 et principal élu démocrate de la commission des Relations étrangères du Sénat.

Il n'a donné aucune indication de vouloir renoncer à son poste lors du scrutin prévu en fin d'année.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.