Clinton et Trump au coude à coude dans un sondage

Etats-Unis Une majorité des électeurs ne fait confiance à aucun des deux candidats, jugés pas honnêtes ou dignes de confiance.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les candidats à Maison Blanche Donald Trump et Hillary Clinton sont au coude à coude pour l'élection présidentielle et toujours aussi mal aimés des électeurs, dont la confiance s'érode surtout à l'égard de la démocrate, fragilisée par l'affaire de ses emails, selon un sondage paru jeudi.

Le candidat républicain, qui doit être investi officiellement candidat lors de la convention de son parti la semaine prochaine, recueille 40% des voix, autant que la candidate démocrate, alors que six points les séparaient en juin avec Clinton en tête, selon ce sondage CBS/New York Times.

En juin 43% des électeurs auraient voté Hillary Clinton, contre 37% pour Donald Trump.

Des candidats mal-aimés

L'ancienne secrétaire d'Etat semble en outre affectée par l'affaire du serveur privé utilisé pour ses emails au département d'Etat, pour laquelle elle ne sera pas poursuivie mais qui lui a valu de vives critiques de la part du directeur du FBI James Comey.

67% des électeurs estiment désormais qu'elle n'est pas honnête ou digne de confiance, au lieu de 62% en juin, soit avant la décision sur l'utilisation des courriels.

Trump reste aussi mal aimé puisque 62% des électeurs ne lui font pas confiance, mais ce score reste constant par rapport aux mois précédents.

Un tiers seulement des électeurs ont une opinion favorable de Donald Trump (30%) ou de Hillary Clinton (28%).

Davantage d'électeurs (54%) ont une opinion défavorable de la candidate démocrate ( 2 points). Trump recueille le même score d'opinions défavorables mais il perd 4 points par rapport au mois dernier.

Pour autant, les électeurs sont 50% à penser que Hillary Clinton est préparée à la présidence (48% pensent l'inverse), au lieu de 30% pour Donald Trump (67% pensent l'inverse). (afp/nxp)

Créé: 14.07.2016, 15h04

Trump et Pence en duo?

Donald Trump dévoilera vendredi le nom de son colistier dans l'espoir de donner une nouvelle impulsion à sa campagne dans la course à la Maison Blanche. Mais plusieurs médias américains donnaient jeudi déjà la nomination du gouverneur de l'Indiana, Mike Pence, comme chose faite.

Le choix de Mike Pence a été relayé par le site Roll Call, par le New York Times et par la chaîne CBS. Citant des sources anonymes, ces médias indiquent que c'est le nom qui a été communiqué jeudi en milieu de journée par l'équipe Trump aux responsables du parti républicain.

Mike Pence, 57 ans, est apprécié des conservateurs pour son intransigeance sur les questions de société. Elu du Congrès de 2001 à 2013, il dirige depuis l'Etat de l'Indiana. Son CV remplit les critères d'expérience politique exigés par Donald Trump.

Le candidat populiste avait en effet dit qu'il cherchait à recruter un homme à la personnalité différente de la sienne, plus apte à négocier avec le Congrès. Donald Trump doit faire l'annonce officielle vendredi matin à New York, à quelques jours de l'ouverture de la convention du parti qui doit l'introniser pour la course à la Maison Blanche.

Articles en relation

Mauvais sondages pour Hillary Clinton

Etats-Unis Les enquêtes se suivent, mais ne se ressemblent pas pour les candidats à la Maison Blanche. Plus...

Clinton a 13 points d'avance sur Trump

Présidentielle américaine L'ex-première dame bénéficiait de dix points d'avance il y a quatre jours. La dernière fois que le milliardaire s'est rapproché de l'ancienne secrétaire d'Etat remonte à début mai. Plus...

Sanders apporte son soutien officiel à Clinton

Présidentielle américaine L'ancien adversaire démocrate d'Hillary Clinton a annoncé, mardi, la soutenir pour succéder à Barack Obama. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.