Elon Musk veut envoyer une Tesla dans l'espace

InsoliteLe patron de SpaceX veut utiliser sa nouvelle fusée de grande capacité pour envoyer sa Tesla rouge décapotable vers Mars.

«La destination est l'orbite de Mars. La voiture restera dans l'espace lointain un milliard d'années si elle n'explose pas pendant le lancement», a expliqué Elon Musk sur Twitter. (Photo d'archives)

«La destination est l'orbite de Mars. La voiture restera dans l'espace lointain un milliard d'années si elle n'explose pas pendant le lancement», a expliqué Elon Musk sur Twitter. (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Elon Musk, fondateur et patron de SpaceX, veut envoyer sa Tesla rouge décapotable dans l'espace lointain vers Mars à bord de sa nouvelle fusée de grande capacité, «Falcon Heavy», dont le premier vol est prévu au plus tôt en janvier prochain.

Beaucoup se sont demandé si le milliardaire visionnaire était sérieux quand il a évoqué ce projet vendredi dernier dans un tweet disant que la première charge à bord de Falcon Heavy serait «sa décapotable rouge cerise jouant Space Oddity», en référence au tube de David Bowie, le chanteur britannique décédé en 2016. «La destination est l'orbite de Mars. La voiture restera dans l'espace lointain un milliard d'années si elle n'explose pas pendant le lancement», ajoutait-il.

Cette information, tout d'abord démentie par Elon Musk lui-même qui a dit plaisanter, a été confirmée mercredi à l'AFP. «Je peux confirmer sous couvert d'anonymat que la décapotable (à bord de Falcon Heavy ndlr,) c'est bien vrai», a dit un responsable de SpaceX à l'AFP.

L'astronome Phil Plait, qui a pu interroger directement Elon Musk, a indiqué sur son blog que celui-ci prévoyait en fait de lancer sa Tesla décapotable sur une orbite elliptique qui la ferait voyager au plus près à la même distance séparant la Terre du Soleil et aussi loin que Mars.

118 tonnes sur orbite

Falcon Heavy, qualifiée «de plus puissante fusée du monde», est destinée à propulser dans l'espace des équipages d'astronautes et des équipements vers des destinations au-delà de l'orbite terrestre, comme la Lune et Mars.

Avec une capacité de 54 tonnes, elle peut mettre sur orbite des charges deux fois plus lourdes que le lanceur Delta IV Heavy de la société américaine United Launch Alliance, actuellement le plus puissant en service. Saturn V, la fusée utilisée pour les missions Apollo vers la Lune, pouvait lancer 118 tonnes sur orbite basse.

Le premier vol de Falcon Heavy a été repoussé à plusieurs reprises. SpaceX espère hisser Falcon Heavy sur le pas de tir historique 39A, au Centre Spatial Kennedy près de Cap Canaveral en Floride, d'ici la fin décembre pour effectuer un test d'allumage de ses 27 moteurs en préparation d'un lancement en janvier. (afp/nxp)

Créé: 07.12.2017, 02h32

Articles en relation

De la bière sur Mars

Espace Le brasseur américain Budweiser veut lancer sa boisson sur la planète rouge. Cette semaine, des graines d'orge vont être envoyées dans l'espace. Plus...

Dans la peau d'un astronaute du futur

Grand Angle Grâce à une technologie unique au monde, le Planétarium du Musée des transports offre un voyage ultraréaliste et poétique à travers l’espace. Plus...

Il y a 60 ans, Laïka partait dans l'espace

Russie Une chienne ramassée dans les rues de Moscou avait été envoyée dans le deuxième satellite artificiel de l'Histoire. Elle ne survécut que quelques heures. Plus...

Crash incontrôlé sur Terre d'une station spatiale

Espace La station spatiale chinoise Tiangong-1 va nous tomber dessus entre fin 2017 et début 2018. Hic: on ignore où! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Woody Allen dans la tourmente de l'affaire Weinstein, paru le 20 janvier 2018.
(Image: Vallott) Plus...