Passer au contenu principal

Evo Morales prétend s'être soigné en buvant sa propre urine

Le président bolivien Evo Morales, indigène aymara qui est né et a grandi dans une région éloignée de la cordillère des Andes, a révélé mercredi qu'il avait autrefois l'habitude de se soigner en buvant sa propre urine.

Le président bolivien Evo Morales.
Le président bolivien Evo Morales.
AFP

Le président bolivien Evo Morales, un indigène aymara qui est né et a grandi dans une région éloignée de la cordillère des Andes, a révélé mercredi qu'il avait autrefois l'habitude de se soigner en buvant sa propre urine. «C'était ma médecine», a-t-il assuré.

«A la campagne, j'utilisais de la lampaya et de la wira-wira pour soigner la toux et, il me coûte de dire la vérité, de l'urine. Quand un médecin me disait: 'Prenez de l'urine, c'est bon', je me soignais en prenant de l'urine», a affirmé M. Morales lors d'une cérémonie publique dans la région de Cochabamba (centre), où il faisait installer des équipements médicaux modernes.

La lampaya et la wira-wira sont des plantes utilisées dans les traitements artisanaux contre la toux, les rhumes et les rhumatismes.

Pendant la cérémonie, le chef de l'Etat a assuré que les médecins boliviens devaient combiner les ressources de la médecine ancestrale, très répandue dans les zones indigènes et pauvres du pays, et celles de la médecine moderne.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.