L'explosion à Waco a fait «entre 5 et 15 morts»

Etats-UnisL'explosion dans une usine d'engrais au Texas mercredi soir a fait de cinq à 15 morts et plus de 160 blessés, a annoncé jeudi un porte-parole de la police locale, dans un premier bilan officiel annoncé depuis l'explosion.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les chiffres peuvent encore changer, mais le bilan «est estimé pour l'instant à entre cinq et 15 morts», a déclaré devant la presse le sergent W. Patrick Swanton, ajoutant que les trois hôpitaux de la région avaient traité plus de 160 personnes pour des blessures diverses.

Une puissante explosion a eu lieu mercredi soir dans une usine d'engrais près de Waco (Texas, sud des Etats-Unis) soufflant de très nombreuses habitations alentour.

L'explosion a envoyé une boule de feu d'une trentaine de mètres de large dans l'air. "C'est comme si une bombe nucléaire avait explosé", a déclaré sur CNN Tommy Muska, le maire de West, localité de quelque 2500 personnes dans laquelle a eu lieu le drame.

L'explosion s'est produite mercredi peu avant 20 heures (2 heures suisses jeudi) dans l'usine West Fertilizer, a indiqué le porte-parole des pompiers, Don Yeager. Il a précisé que son origine n'avait pas encore été déterminée mais qu'elle pourrait être due à de l'ammoniac.

"L'explosion était si puissante qu'elle a provoqué des incendies dans les bâtiments adjacents", a-t-il ajouté.

Ce drame intervient deux jours après l'attentat qui a été perpétré sur la ligne d'arrivée du marathon de Boston (nord-est), et qui a fait trois morts et 180 blessés lundi.

Vitres brisées par le souffle

Selon les médias locaux, les fenêtres d'habitations voisines ont volé en éclats, à cause du souffle de la déflagration.

De nombreux témoins ont raconté l'extrême violence de l'explosion.

"J'ai été mis à terre. C'est comme si la route s'était soulevée", a raconté sur CNN Cheryl Marich, dont la maison a été détuite et dont le mari était parti lutter contre le feu.

Un autre témoin, Bill Bohannan, a raconté au Waco Tribune-Herald: "Toutes les habitations sur environ quatre pâtés de maisons ont été soufflées par l'explosion".

Crystal Anthony a raconté qu'elle et sa fille avaient été presque assomées par l'explosion.

"Il y a eu d'abord un petit incendie et l'eau est entrée en contact avec l'ammoniac et cela a explosé comme la bombe de Oklahoma", a raconté Jason Shelton, réceptionniste d'un hôtel proche cité par The Dallas Morning News.

"Je vis à environ 300 mètres et mes vitres ont été soufflées", a-t-il ajouté.

Vendredi (le 19 avril) marque le 20e anniversaire de la fin du siège d'une secte à Waco, au Texas, qui avait coûté la vie à 76 personnes.

Et ce sera aussi la commémoration de l'attentat d'Oklahoma City, qui avait vu un sympathisant du Mouvement des miliciens, une organisation d'extrême droite, tuer à l'explosif 168 personnes dans un immeuble du gouvernement fédéral, le 19 avril 1995. (afp/nxp)

Créé: 18.04.2013, 06h09

Articles en relation

Le suivi des événements de l'explosion dans une usine texane

Etats-Unis Une explosion survenue au Texas aurait fait de nombreux morts dans une usine d’engrais de West, près de la ville de Waco. Mais le nombre de victimes est encore peu clair. Revivez les événements. Plus...

L'usine d'engrais texane qui a explosé avait été contrôlée

Drame de Waco La West Fertilizer Company, où s'est produite l'explosion, est une division du groupe agrochimique américain Adair Grain Inc, produisant des fertilisants, pesticides et raticides. Plus...

Le film de l'explosion

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.