Passer au contenu principal

Les feux en Amazonie enflamment les esprits

Ces derniers jours, les incendies qui ravagent la forêt amazonienne depuis des semaines sont devenus la source d’une inquiétude mondiale. La situation décryptée en 5 points.

Des terres calcinées dans la province bolivienne de Santa Cruz. Les incendies ne se limitent pas au Brésil mais concernent aussi les pays voisins.
Des terres calcinées dans la province bolivienne de Santa Cruz. Les incendies ne se limitent pas au Brésil mais concernent aussi les pays voisins.
AP

A la fin de la saison des pluies, au mois de juillet, la forêt amazonienne devient plus vulnérable. Et chaque année, comme n’importe quelle autre étendue d’arbres sur la planète, elle subit son lot d’incendies. En temps normal, les scientifiques les estiment nécessaires, puisqu’ils contribuent au processus de régénération d’une forêt. Pour autant que l’on reste dans des proportions naturelles. Au Brésil, cela n’est plus le cas au vu du nombre de foyers qui consument actuellement le poumon vert de la Terre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.