Le futur chef de la NSA estime que les écoutes sont «vitales»

EspionnageLe candidat choisi par Barack Obama pour diriger la NSA a expliqué juger «vital» de poursuivre la collecte de métadonnées d'appels téléphoniques dans les actions de l'agence de renseignements américaine.

Le candidat choisi par Barack Obama pour diriger la NSA Michael Rogers.

Le candidat choisi par Barack Obama pour diriger la NSA Michael Rogers. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

S'il est confirmé par le Sénat, le vice-amiral Michael Rogers remplacera le général Keith Alexander, qui part à la retraite au moment où la NSA est dans la tourmente en raison de l'ampleur de ses programmes de collecte de renseignements sur la vie privée des Américains, des pratiques révélées par Edward Snowden.

Face aux sénateurs de la commission des forces armées qui l'auditionnaient, le vice-amiral Rogers a dit vouloir mettre l'accent sur la «transparence» dans les activités de l'agence. Mais il a aussi plaidé pour le maintien en l'état de la possibilité pour les services de renseignement d'obtenir les métadonnées d'appels téléphoniques (numéro appelé, durée...).

«Il est vital de pouvoir être en mesure d'examiner rapidement les connexions téléphoniques liées aux terroristes afin de déterminer si un réseau existe», a estimé le vice-amiral. La collecte de métadonnées par la NSA avait provoqué la levée de boucliers d'une partie de la population américaine et des alliés des Etats-Unis.

Double casquette

Face à cette colère, Barack Obama avait annoncé en janvier son intention de mieux encadrer les pouvoirs de l'agence.«Nous devons lancer un dialogue sur ce que nous faisons et sur la raison pour laquelle nous agissons de la sorte», a assuré le haut gradé qui, s'il est confirmé, coiffera la double casquette de chef de la NSA et du Cyber Command, le commandement chargé de la sécurité informatique pour l'armée.

Evoquant à mots voilés le torrent de critiques qui s'est abattu sur la NSA, Michael Rogers a également dit vouloir s'assurer que la NSA rende «pleinement des comptes». «Nous devons faire en sorte que les procédures soient scrupuleusement respectées.

Et, lorsque nous faisons une erreur, si nous ne respectons pas ces procédures, nous devons en exposer les raisons ouvertement», a-t-il expliqué. Michael Rogers dirige actuellement les activités de l'US Navy dans le cyberespace, après avoir été à la tête de la section renseignement de l'état-major interarmées. (afp/nxp)

Créé: 11.03.2014, 17h27

Articles en relation

Première apparition de Snowden aux USA, par vidéo

SURVEILLANCE L'ancien consultant de la NSA Edward Snowden a appelé à la mobilisation en faveur du respect des libertés, lors d'une téléconférence à Austin, au Texas. Plus...

Des millions d'utilisateurs Yahoo! se font voler leurs images

Internet L'agence de surveillance britannique GCHQ, avec l'aide de son pendant américain NSA, a intercepté les images de webcams de millions d'utilisateurs de Yahoo!, selon des documents révélés par Edward Snowden. Plus...

La NSA espionnerait encore 300 hauts responsables allemands

Ecoutes téléphoniques L'agence de renseignement américaine écouterait encore 320 Allemands haut placés, malgré le fait qu'elle ait écouté le portable d'Angela Merkel. Un de ses proches aurait été espionné. Plus...

Un site d'infos se dédie aux révélations sur la NSA

Inédit Un nouveau site d'informations financé par le fondateur d'eBay a fait ses débuts lundi avec un article du porte-voix des révélations d'Edward Snowden, sur le rôle de la NSA dans les frappes de drones. Plus...

La NSA intercepte moins de 30% des appels téléphoniques

Renseignement En raison de l'explosion du trafic mobile aux Etats-Unis, l'agence de renseignement ne peut écouter de manière exhaustive tous les appels. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...