Les fusillades progressent par phénomène d'imitation

Etats-UnisLe nombre de fusillades aux Etats-Unis a augmenté de façon «troublante». Selon le FBI, cela serait lié à la fascination des tireurs pour des tueries de masse.

Une fusillade dans une école à Newtown en décembre 2012 a fait 27 morts, dont 20 enfants.

Une fusillade dans une école à Newtown en décembre 2012 a fait 27 morts, dont 20 enfants. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Perpétrées à 70% dans les écoles et les commerces, les fusillades aux Etats-Unis ont connu une nette progression au cours des dernières années. Cette hausse «troublante» s'explique par une «fascination» pour les tueries les plus meurtrières, affirme le FBI.

Dans une étude rendue publique mercredi 24 septembre, la police fédérale américaine (FBI) rend son expertise sur le phénomène des fusillades, de plus en plus répandu sur le sol américain, en s'appuyant sur les statistiques et les données des quatorze dernières années.

Sur les 160 fusillades dénombrées entre 2000 et 2013, soit en moyenne 11,4 par an, la tendance est à l'augmentation, «ce qui est troublant», a déclaré un directeur adjoint du FBI James Yacone, en présentant le rapport.

Après un rythme de 6,4 fusillades par an de 2000 à 2006, la moyenne est passée à 16,4 par an au cours des sept dernières années, selon ce rapport de 47 pages.

Commis à 70% dans des établissements scolaires, universitaires ou dans des zones commerciales, ces tirs - souvent avec des pistolets classiques et parfois de multiples armes à feu - ont lieu aussi notamment dans des bâtiments du gouvernement et de l'armée (10%) ou des lieux de culte (4%).

«Motivations profondément personnelles»

La grande majorité n'est perpétrée que par un seul tireur, la plupart du temps pour «des motivations profondément personnelles», souvent fondées sur un «réel phénomène d'imitation des tragiques événements du passé», a commenté James Yacone.

D'où une accélération du phénomène qui «renforce la nécessité de rester vigilant sur les efforts de prévention» et les informations rendues publiques après une tuerie de manière à éviter «d'inspirer un autre imitateur», a plaidé le responsable du FBI.

Ainsi, la police a pu retrouver sur les blogs, les courriels ou les documents personnels des tireurs - qui dans 40% des cas se suicident sur les lieux - des indications de leur «inspiration» et de «leur fascination pour les tueries» récentes les plus sanglantes: du campus de Virginia Tech en avril 2007 (32 morts), à la base militaire de Fort Hood, Texas, en novembre 2009 (13 morts), au cinéma d'Aurora, Colorado, en juillet 2012 (12 morts) ou encore à l'école de Newtown, Connecticut, en décembre 2012 (27 morts, dont 20 enfants).

1043 victimes

Au total, les fusillades étudiées se sont soldées par 1043 victimes, dont 486 morts (les statistiques excluent le tireur). Dans 40% des cas, les coups de feu ont fait «trois morts ou plus».

L'étude, réalisée en collaboration avec l'université du Texas et le ministère américain de la Justice, dont dépend le FBI, montre également combien «les dommages peuvent se produire en quelques minutes» car dans 69% des cas, les fusillades se sont achevées en moins de cinq minutes, avant même l'intervention des forces de l'ordre.

Par «mass shooting», le FBI entend toute fusillade à l'exception des violences domestiques et des règlements de comptes entre gangs ou trafiquants de drogue.

L'étude a par ailleurs délibérément choisi de ne pas se pencher sur la question des armes à feu, souvent détenues légalement par les auteurs des fusillades, car la législation sur le port d'armes est différente selon les Etats. (ats/nxp)

Créé: 25.09.2014, 10h09

Articles en relation

L'auteur d'une fusillade meurtrière est en fuite

Etats-Unis Un policier a été tué et un autre blessé lors d'une fusillade survenue vendredi soir devant une caserne en Pennsylvanie (est), ont annoncé samedi les autorités locales américaines. Plus...

Un élève tué dans une fusillade dans un lycée

Etats-Unis Un élève a été tué dans un lycée près de Portland (nord-ouest des Etats-Unis) par un homme qui a été abattu par la police. Barack Obama a appelé à un examen de conscience sur la violence par les armes à feu. Plus...

Cinq morts dans une fusillade à Las Vegas

Etats-Unis Juste avant de tuer deux policiers dans la ville du Nevada, un des deux tueurs a crié: «C'est le début d'une révolution». Plus...

Sept morts dans une fusillade en Californie

Etats-Unis Sept personnes ont été tuées et sept blessées, lors d'une fusillade près d'un campus universitaire à Santa Barbara en Californie du sud, a rapporté samedi la presse américaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.