Passer au contenu principal

Michel Temer prêt à succéder à Dilma Rousseff

Longtemps dans l’ombre de la présidente, sa doublure institutionnelle est sur le point de prendre sa place. Portrait exprès.

Dilma Roussef et Michel Temer. Photo d'illustration.
Dilma Roussef et Michel Temer. Photo d'illustration.
Reuters

Si le destin m’y conduit, je serai prêt à assumer la fonction.» C’était le 13 avril. Dans une interview au quotidien O Estado de São Paulo, Michel Temer sortait de l’ombre où il s’était toujours tapi durant sa longue carrière politique.

Mais plus que du destin, il faudrait plutôt parler d’ambition et de manœuvre politique pour expliquer ces propos du vice-président brésilien, désormais prêt à prendre la place de la présidente Dilma Rousseff, avec laquelle il avait été élu en 2010 puis réélu en 2014.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.