Une mutinerie tourne au bain de sang

Caroline du SudUne révolte dans la prison de Bishopville en Caroline du Sud a fait 7 morts et 17 blessés, tous des détenus.

La mutinerie a éclaté dans le pénitencier de Bishopville en Caroline du Sud.

La mutinerie a éclaté dans le pénitencier de Bishopville en Caroline du Sud. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sept détenus sont morts et 17 autres ont été blessés dans une mutinerie survenue dans une prison de haute sécurité de Caroline du Sud, ont indiqué lundi les services de l'administration pénitentiaire de cet Etat du sud-est des Etats-Unis.

La mutinerie a éclaté dimanche soir dans la prison Lee Correctional Institution de Bishopville, ont précisé les services pénitentiaires de Caroline du Sud sur Twitter, ajoutant qu'elle avait été maîtrisée tôt lundi matin, à 02h55.

«17 détenus ont nécessité des soins médicaux à l'extérieur (de l'établissement, ndlr) et 7 détenus ont été tués», a assuré l'administration pénitentiaire, indiquant qu'il n'y avait eu aucun blessé côté gardiens de prison et forces de l'ordre.

L'incident a impliqué plusieurs prisonniers, a-t-il également été indiqué. Une enquête est en cours. Dans un premier temps, dimanche soir, les services pénitentiaires de l'Etat avaient simplement mentionné «un incident en cours» débuté à 19H15. (afp/nxp)

Créé: 16.04.2018, 14h01

Articles en relation

Six policiers tués au cours d'une mutinerie

Mexique Une violente émeute s'est produite dans une prison de l'Etat de Veracruz. Sept personnes dont six policiers sont morts. Plus...

La colère monte après la mutinerie mortelle

Venezuela Après l'incendie et la mutinerie qui ont fait des dizaines de morts mercredi, les familles des victimes demandent justice. Plus...

Des dizaines de morts lors d'une mutinerie

Venezuela Une mutinerie dans un commissariat surpeuplé du nord du Venezuela a fait au moins 68 morts mercredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Pro Infirmis aide à reconnaître les artistes handicapés. Paru le 24 avril 2018
(Image: Bénédicte) Plus...