La NSA a espionné bon nombre d'internautes ordinaires

Surveillance américaineSelon une enquête journalistique, la grande majorité des communications interceptées par la NSA concernaient des internautes ordinaires, au lieu de ressortissants étrangers surveillés avec l'accord de la justice.

Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En étudiant les communications interceptées par la NSA, le Washington Post a découvert qu'elles concernaient très majoritairement des internautes ordinaires, au lieu de ressortissants étrangers surveillés avec l'accord de la justice. Dans un cas sur deux, elles touchaient même un Américain.

Le journal a examiné environ 160'000 courriels et conversations instantanées ainsi que 7900 documents extraits de plus de 11'000 comptes en ligne, collectés par l'agence américaine de renseignements entre 2009 et 2012.

«Neuf détenteurs de compte sur dix trouvés dans un vaste cache de conversations interceptées, que l'ancien technicien de la NSA Edward Snowden a fournies au 'Post' dans son intégralité, n'étaient pas les cibles désignées, mais ont été pris dans le filet que l'agence avait tendu pour quelqu'un d'autre.»

Près de la moitié des dossiers, écrit le journal, «contenaient des noms, des adresses email et d'autres détails notés par la NSA comme appartenant à des citoyens américains».

Des découvertes

Les documents contenaient également des découvertes, assure le quotidien. Parmi les exemples cités, «de nouvelles révélations sur un projet nucléaire secret outre-mer, le double jeu d'un soi-disant allié, une catastrophe militaire qui est arrivée à une puissance inamicale et les identités d'intrus agressifs sur des réseaux informatiques américains».

Ces interceptions ont permis la capture de plusieurs terroristes présumés, comme Umar Patek, l'un des suspects des attentats de Bali en 2002.

Mais d'autres dossiers ont été conservés alors qu'ils ne présentaient pas d'utilité aux dires même des analystes de la NSA, et traitaient de sujets intimes comme l'amour, les relations sexuelles illicites, les conversions politiques ou religieuses ou les problèmes financiers. (ats/nxp)

Créé: 06.07.2014, 07h00

Articles en relation

Arrestation d'un espion pour le compte des USA à Berlin

ALLEMAGNE L'Allemagne est en émoi après l'arrestation d'un agent soupçonné d'avoir espionné, pour le compte des USA, les parlementaires chargés... d'une enquête sur l'espionnage de la NSA. Plus...

La NSA a procédé à des arrestations en surveillant Internet

Espionnage américain Plus de 100 personnes ont été arrêtées depuis plusieurs années grâce aux programmes de surveillance électronique et téléphonique à l'étranger de l'agence nationale de sécurité (NSA) américaine. Plus...

La NSA ciblait 193 pays, le FMI et l'UE

Espionnage En 2010, l'Agence de nationale de sécurité américaine a été autorisée à espionner 193 Etats ainsi que l'Union européenne, la Banque mondiale et le FMI. Plus...

La Chambre des représentants vote contre la NSA

Etats-Unis Les représentants ont voté par 293 voix contre 123 en faveur d'un amendement qui limite les pouvoirs de l'agence de surveillance américaine. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.