Passer au contenu principal

Obama envoie des troupes pour traquer Boko Haram

Washington va déployer 300 hommes au Cameroun pour soutenir la lutte régionale contre les islamistes.

En principe, leurs armes ne leur serviront qu’à se défendre. Les 300 soldats dont Barack Obama a annoncé mercredi le déploiement au Cameroun se consacreront en effet à des opérations de renseignement, de surveillance et de reconnaissance aérienne, mais «ils ne seront pas sur place dans un rôle de combat» contre Boko Haram, a souligné Josh Earnest, porte-parole de l’Exécutif américain.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.