Obama tente la paix des Amériques

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Prend-on vraiment la mesure de l’événement? Les Etats-Unis se réconcilient enfin avec les Amériques. Ni plus ni moins. L’image de Barack Obama et Raul Castro ensemble au Sommet de Panama aura une portée bien au-delà de leurs frontières. C’est un changement de donne majeur pour l’ensemble du continent, du cap Horn jusqu’au Nunavut des Inuits.

Il faut dire qu’au sud du Rio Grande, les Etats-Unis n’ont pas du tout la même réputation que de ce côté-ci de l’Atlantique. Même un siècle après les guerres mondiales, l’Europe reste marquée par l’horreur nazie et le rôle libérateur absolument crucial joué par les soldats venus d’Amérique. Un rôle encore renforcé par la Guerre froide. Aujourd’hui encore c’est l’OTAN, alliance militaire entre Washington et capitales européennes, qui assure vraiment la défense du Vieux-Continent. C’est bien elle qu’on réclame quand vient la peur face à la Russie…

L’Amérique latine n’a pas eu cette chance. Au cours du XXe siècle, les Etats-Unis ont considéré le centre et le sud du continent comme leur arrière-cour naturelle, une zone d’influence sans partage, où Washington faisait et défaisait les gouvernements nationaux, épaulant activement des dictatures de droite et mettant en place des cours de formation pour mieux réprimer toute opposition, taxée de «communiste».

Aujourd’hui encore, la plupart des présidents de gauche arrivés au pouvoir par la voie des urnes se souviennent très clairement d’avoir souffert sous ces dictatures, souvent dans leur chair. Pas étonnant, donc, de les entendre se méfier des «Yankees» et de leur «puissance impérialiste».

Bien sûr, les frères Castro ne sont pas du tout des démocrates. Mais sur le continent, ce n’est pas d’eux qu’on se méfie. En tirant un trait sur cette Histoire, Barack Obama veut montrer un autre visage des Etats-Unis. C’est une révolution.

Créé: 10.04.2015, 21h10

Andrès Allemand (Image: DR)

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.