Obama sur le terrain pour combattre Trump

Etats-UnisL'ancien président des Etats-Unis est venu défendre en Floride un candidat démocrate noir. Il a fustigé la politique de Trump sur l'immigration.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En campagne à Miami, Barack Obama a qualifié de «manoeuvre politique» l'envoi, à quelques jours des élections, de milliers de militaires américains à la frontière avec le Mexique. «Les hommes et femmes de notre armée méritent mieux que ça. On crée la peur constamment pour détourner l'attention du bilan» des politiques républicaines, a-t-il lancé sous les applaudissements.

Pour rappel, le président Donald Trump a encore durci son discours de campagne sur l'immigration. Il a en effet évoqué ce 1er novembre en Floride l'envoi de 15'000 soldats à la frontière avec le Mexique, soit l'équivalent du nombre de troupes déployées en Afghanistan. «Il y a beaucoup de types redoutables dans ces caravanes, ce ne sont pas des anges», a-t-il lancé, évoquant les migrants originaires de pays pauvres d'Amérique centrale qui se dirigent vers le Nord en quête d'une vie meilleure ou pour échapper à la violence. «Nous nous préparons pour les caravanes, ne vous inquiétez pas», a-t-il martelé.

«Ecrivons l'histoire ici en Floride!», a lancé de son côté l'ancien président américain Obama qui a fait lui aussi le déplacement en Floride pour soutenir Andrew Gillum, premier candidat noir au poste de gouverneur de cet Etat, ainsi que le sénateur démocrate et ancien astronaute Bill Nelson, qui joue sa réélection.

Les Américains sont appelés mardi à renouveler les 435 sièges de la Chambre des représentants, ainsi qu'un tiers du Sénat (35 sièges), 36 postes de gouverneurs et de nombreux mandats locaux. Si la course s'annonce serrée, les derniers sondages pointent vers une victoire des démocrates à la Chambre, qui pourrait être synonyme d'une avalanche d'enquêtes parlementaires contre l'homme d'affaire devenu président.

Créé: 03.11.2018, 09h19

Articles en relation

Trump autorise l'armée à faire feu sur les migrants

Etats-Unis Le président américain a suggéré à son armée de répliquer en cas d'attaque de la part des migrants qui font route vers les USA. Plus...

Le spectre de la violence hante les élections de mi-mandat

États-Unis Des colis explosifs ont été envoyés à des détracteurs de Donald Trump, dont Barack Obama, Joe Biden, Bill Clinton et Robert De Niro. Plus...

Donald Trump veut mettre fin au droit du sol

Elections de mi-mandat Donald Trump veut abroger le droit du sol. Selon lequel tout enfant né sur le territoire américain a la nationalité américaine. Plus...

Six millions d'Américains sont privés de vote

Etats-Unis En raison d'une condamnation, de nombreux Américains ne pourront se prononcer le 6 novembre lors des élections de mi-mandat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.