Un plombier découvre son pick-up chez Daech en Syrie

TexasUn plombier américain a porté plainte après que son pick-up, avec ses coordonnées, apparaissait sur une photo montrant des combattants de l'Etat islamique utilisant son véhicule.

La photo est apparue pour la première fois à la fin 2014 dans un tweet. Elle est depuis devenue virale outre-Atlantique. Image: CNN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mark Oberholtzer, un plombier sans histoires au Texas, s'est retrouvé en fâcheuse posture aux États-Unis suite à une photo de Daech/groupe Etat islamique. En pleine guerre civile en Syrie. Elle y montre un pick-up équipé d'un canon en train de faire feu. Et sur le camion, les coordonnées du plombier!

L'homme a reçu à la suite de la diffusion des milliers de messages téléphoniques ou électronique au bureau ou à la maison. Il a engagé un avocat qui a déposé plainte contre le revendeur du véhicule le mercredi 9 décembre, comme le raconte CNN.

Vendu en octobre 2013

«Ces appels étaient haineux, me menaçant et allant jusqu'à la mort», a-t-il expliqué en justifiant sa plainte contre le revendeur Ford. Ce ne serait jamais arrivé s'il avait effacé les inscriptions publicitaires comme prévu avant de revendre le camion, a-t-il ajouté. Si les djihadistes ont un petit faible pour les engins fabriqués par Toyota, les pick-up F-250 de Ford, comme celui du plombier, sont également très populaires en raison de leur modularité.

Mark Oberholtzer a échangé son véhicule en octobre 2013 dans une concession de Ford à Houston. Un commercial lui a demandé à cette occasion de ne pas effacer lui-même ses coordonnées inscrites sur son pick-up, de peur d'endommager la peinture. Et que le concessionnaire allait s'en occuper.

Obligé de porter une arme

Personne n'était disponible à Houston pour expliquer ce qui s'était passé. Selon les premiers éléments de l'enquête, le pick-up a été revendu en novembre 2013, embarquant le mois suivant à destination du port de Mersin en Turquie. Mark Oberholtzer et son avocat réclament désormais un million de dollars de dommages et intérêts.

Le plombier a dû en effet interrompre son travail et quitter la ville pour raison de sécurité suite à l'avalanche de messages. Il a également reçu la visite d'agents de la sécurité intérieure et du FBI. Et il affirme que désormais, il est obligé de porter une arme, pour sa propre sécurité.

Créé: 15.12.2015, 14h46

Articles en relation

Riyad forme une «coalition islamique antiterroriste»

Irak/Syrie Trente-quatre pays d'Afrique, du Proche et du Moyen-Orient ont formé une alliance militaire antiterroriste conduite par l'Arabie saoudite. Plus...

Au moins 45 civils tués dans un bastion rebelle

Syrie Parmi les victimes, deux enfants ont perdu la vie et d'autres ont été gravement blessés. La ville de Douma est régulièrement la cible des frappes du régime. Plus...

Un attentat à Homs fait au moins 15 morts

Syrie Au moins quinze civils ont été tués samedi dans l'explosion d'une voiture dans le centre du pays. Une centaine de blessés est à déplorer. Plus...

Pour rester à la Une, l'EI accroît la barbarie

Irak et Syrie En dépit de la pression militaire croissante qu'il subit en Syrie en Irak, le groupe Etat islamique (EI) repousse les limites de l'horreur. Plus...

Galerie photo

En Syrie, le conflit s'est internationalisé (octobre 2014 - février 2016)

En Syrie, le conflit s'est internationalisé (octobre 2014 - février 2016) Moscou, Paris, Londres et Berlin se sont impliqués en Syrie. Les Etats-Unis luttent aussi contre le groupe Etat islamique.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.