Pompeo bien parti pour devenir secrétaire d'Etat

Etats-UnisUn vote lundi au Sénat rapproche l'actuel directeur de la CIA et favori de Trump d'un possible siège de secrétaire d'Etat.

Choisi par Donald Trump, Mike Pompeo (ici), actuel directeur de la CIA, n'est plus qu'à un vote d'un poste qui lui donnera les rênes de la diplomatie américaine. (Image - 12 avril 2018)

Choisi par Donald Trump, Mike Pompeo (ici), actuel directeur de la CIA, n'est plus qu'à un vote d'un poste qui lui donnera les rênes de la diplomatie américaine. (Image - 12 avril 2018) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a voté lundi de façon serrée en faveur de la candidature de Mike Pompeo au poste de secrétaire d'Etat. Les onze sénateurs républicains, majoritaires, ont finalement fait front commun.

Choisi par Donald Trump, M. Pompeo, actuel directeur de la CIA, est désormais en bonne voie pour prendre les rênes de la diplomatie américaine. Le Sénat devra pour cela le confirmer dans cette fonction lors d'un dernier vote en séance plénière cette semaine.

L'affaire semblait pourtant mal engagée pour lui plus tôt ce lundi. Les dix membres démocrates de la commission des Affaires étrangères, plus le sénateur républicain Rand Paul, avaient fait savoir leur opposition à sa nomination pour diriger la diplomatie des Etats-Unis.

Rand Paul a «changé d'avis»

Mais M. Paul s'est finalement résolu à apporter son soutien à M. Pompeo, après avoir été persuadé de reléguer ses réticences liées aux positions passées de M. Pompeo sur la guerre en Irak et les programmes de surveillance de la CIA.

«J'ai changé d'avis», a expliqué Rand Paul. «Il m'a assuré qu'il avait appris la leçon. Le temps nous dira si ces garanties sont sincères ou non». (ats/nxp)

Créé: 24.04.2018, 01h42

Articles en relation

«Mike Pompeo a rencontré Kim Jong-un»

Diplomatie Donald Trump confirme ce mercredi que le secrétaire d'Etat américain a bien rencontré le dirigeant nord-coréen à Pâques. Plus...

Mike Pompeo, ferme mais pas va-t-en-guerre

Etats-Unis Le futur secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a été auditionné jeudi devant le Congrès. Plus...

Un vulgaire tweet suffit à Trump pour virer son secrétaire d’État

États-Unis En désaccord permanent avec lui, le président s’est finalement débarrassé de Rex Tillerson. Mike Pompeo, le patron de la CIA, le remplace. Plus...

Trump limoge son chef de la diplomatie à son insu

Etats-Unis Donald Trump écarte ce mardi son chef de la diplomatie Rex Tillerson. Il le remplace par le patron de la CIA Mike Pompeo. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.