Première recrue officielle transgenre dans l'armée

Etats-UnisL'armée américaine annonce sa première recrue d'une personne officiellement transgenre, après une tentative de Trump de l'interdire.

Image prétexte - Donald Trump avait tenté en juillet d'interdire aux transgenres de s'engager dans l'armée ; il a renoncé en décembre. Depuis le 1er janvier 2018, les recrues officiellement transgenre peuvent s'engager.

Image prétexte - Donald Trump avait tenté en juillet d'interdire aux transgenres de s'engager dans l'armée ; il a renoncé en décembre. Depuis le 1er janvier 2018, les recrues officiellement transgenre peuvent s'engager. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée américaine a formellement enregistré sa première recrue transgenre, a annoncé le Pentagone lundi. La présence de personnes ouvertement transgenres dans l'armée américaine est acceptée depuis le 1er janvier.

Un porte-parole du Pentagone a confirmé «qu'au 23 février 2018, il existait une personne transgenre sous contrat dans l'armée américaine». Cette personne a signé un contrat mais n'a pas encore entamé sa formation.

Le président américain Donald Trump avait tenté au mois de juillet d'interdire aux transgenres de s'engager dans l'armée, avançant les coûts «médicaux démesurés et le désordre», qui pourrait en résulter. En décembre, il avait finalement renoncé à saisir la cour suprême. Des décisions de justice entravaient l'application de son décret et il aurait eu besoin de son aval.

Selon des experts de la question, l'armée américaine compterait déjà dans ses rangs quelque 4000 personnes transgenres. (ats/nxp)

Créé: 27.02.2018, 02h43

Articles en relation

Trump veut bannir les mots «foetus» et «transgenre»

Etats-Unis L’Agence de santé américaine aurait reçu une liste de mots ou expressions qu’il sera désormais interdit d’utiliser dans les documents officiels. Plus...

Une sénatrice transgenre cible la discrimination

Uruguay L'avocate Michelle Suarez dénonce les discriminations dont sont victimes les transgenres dans toute l'Amérique latine. Plus...

Un club select accueille sa 1ère femme transgenre

Londres Le Savile Club, uniquement ouvert aux hommes, compte désormais dans ses rangs une femme. Elle avait intégré le groupe avant qu'elle ne change de sexe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.