Santorum l'emporte au Kansas sur Romney, victorieux au Wyoming

Etats-UnisL'ultraconservateur a confirmé qu'il n'avait pas dit son dernier mot dans la campagne pour l'investiture républicaine à la présidentielle américaine. Mitt Romney a néanmoins remporté les «caucus» du Wyoming.

Rick Santorum semblait depuis longtemps le mieux à même de remporter les suffrages de cet Etat réputé très conservateur.

Rick Santorum semblait depuis longtemps le mieux à même de remporter les suffrages de cet Etat réputé très conservateur. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rick Santorum, ancien sénateur de Pennsylvanie, a obtenu 51% des voix au Kansas tandis que le favori Mitt Romney était crédité de 21%. Suivaient Newt Gingrich avec 14% et le libertarien Ron Paul avec 12%.

Avec ce résultat, Santorum pourrait récupérer 33 des 40 délégués qui étaient en jeu dans ces caucus. Le Kansas n'est pas crucial dans la course à l'investiture. Car il n'apporte que 40 délégués, ces «grands électeurs» qui s'engagent à soutenir tel ou tel candidat lors de la convention du parti républicain en août, où sera désigné l'adversaire de Barack Obama à la présidentielle de novembre.

Compte tenu du peu d'enjeu, Mitt Romney, qui fait la course en tête dans le processus de désignation du candidat républicain, et Newt Gingrich ont fait l'impasse sur le Kansas. Le «Super mardi» passé, les deux candidats se sont très rapidement mis à sillonner le Mississippi et l'Alabama, qui organisent leurs primaires mardi.

Santorum reste dans la course

Cette victoire permet toutefois à Rick Santorum de se relancer avant les primaires en Alabama et dans le Mississippi du 13 mars où il va tenter de conforter son statut d'alternative crédible au modéré Mitt Romney qui a remporté six des dix Etats mardi lors du «Super Tuesday».

Selon l'analyste politique Ruy Teixeira du Center for American Progress, la victoire de Santorum samedi signifie qu'il «n'a pas abandonné la partie».

Le candidat ultraconservateur avait estimé après son relatif échec lors du «super-mardi» qu'il avait disputé un «match à l'extérieur» et que son objectif se situait à plus long terme.

Des succès en Alabama et dans le Mississippi permettrait à Santorum de mettre quasiment hors course Newt Gingrich qui chasse sur les mêmes terres électorales que lui. A eux deux, ces Etats apportent quelque 90 délégués. Hawai, où se tiendront des «caucus» le même jour, offre 20 délégués.

Mais dans le Mississippi et l'Alabama, situés en plein dans la «Bible Belt», où religion et politique vont de paire, Rick Santorum pourrait faire la course en tête, selon Charles Franklin, professeur à la faculté de Droit de l'université de Marquette dans le Wisconsin (nord).

«Le fait que Santorum soit très conservateur en matière sociale joue en sa faveur auprès des électeurs du Vieux Sud», explique Charles Franklin. Farouche opposant à l'avortement et au mariage homosexuel, Rick Santorum a déjà remporté le Tennessee, un autre Etat du Sud, au cours du «Super mardi».

Romney l'emporte au Wyoming

Mitt Romney a toutefois récolté des voix lors de week-end. Il a ajouté neuf délégués de l'île de Guam et neuf autres des îles Marianne du Nord appartenant au commonwealth américain.

Il a surtout gagné sept des 12 délégués en jeu dans le Wyoming, contre trois pour Santorum et un pour le Texan Ron Paul Paul. Le dernier délégué n'a pas été attribué.

Le vote de samedi se déroulait dans 15 contés du Wyoming, après ceux tenus dans huit autres contés durant la semaine, et reflétaient la même tendance. Le Wyoming est le plus petit des Etats américains par la population, avec moins de 600'000 habitants.

Dans un communiqué, Mitt Romney a jugé que sa victoire était «un pas de plus vers la défaite du président Obama», avant de rappeler ses engagements en faveur «plus d'emplois, moins de dette et moins d'administration».

Selon CNN, Romney a également récupéré quatre des six délégués en jeu dans les îles Vierges. (afp/nxp)

Créé: 11.03.2012, 11h24

Articles en relation

«Super Tuesday»: Romney engrange sans éliminer ses rivaux

Présidentielle américaine Bien que vainqueur de six des dix primaires républicaines disputées mardi, le modéré Mitt Romney n'est pas parvenu à terrasser ses rivaux Newt Gingrich et Rick Santorum. Plus...

Mitt Romney gagne un nouvel Etat

Primaire républicaine Le candidat républicain à la présidentielle américaine Mitt Romney a remporté cette nuit l'Etat du Wyogming avec 39% des voix devant son adversaire Rick Santorum (33%). Plus...

Mitt Romney consolide sa position de favori

Etats-Unis Mitt Romney a remporté les primaires républicaines organisées dans l'Arizona et le Michigan, prenant ainsi l'avance sur son principal concurrent, l'ultra conservateur Rick Santorum. Plus...

Romney et Santorum à couteaux tirés dans un débat

Présidentielle américaine Les quatre candidats à l'investiture républicaine pour la présidentielle américaine se sont affrontés mercredi soir lors d'un débat télévisé en Arizona, le 20e de la série. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...