Au Texas, profs et étudiants pourront être armés

Etats-UnisLes étudiants et employés des universités privées comme publiques au Texas devraient être autorisés à porter une arme sur le campus dès 2016.

Photo d'illustration - La Texas University à Austin.

Photo d'illustration - La Texas University à Austin. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les étudiants et employés des universités privées comme publiques au Texas devraient être autorisés à porter une arme dans les salles de classe, résidences universitaires et autres bâtiments appartenant aux campus. Les armes devront cependant être «dissimulées» selon le texte.

Les législateurs républicains de l'état ont voté le weekend dernier une loi en ce sens, que devrait en toute logique signer le gouverneur républicain Greg Abbott.

Selon le New York Times, la loi devrait entrer en vigueur à partir d'août 2016.

Des profs inquiets

Le traditionnel débat oppose les défenseurs du port d'arme à ses détracteurs: les supporters de la loi estiment que celle-ci rendra les campus plus sûrs, permettant aux étudiants ou professeurs armés de se défendre, voire de sauver des vie en cas d'attaque.

Ses opposants affirment au contraire que le sentiment de protection sera illusoire et que l'effet sur la vie du campus sera dévastateur. Des professeurs ont notamment souligné qu'ils ne se sentaient pas à l'aise avec l'idée de convoquer un étudiant dans leur bureau pour discuter de mauvais résultats par exemple, si celui-ci est armé.

Le Texas deviendra avec la signature de cette loi l'un des huit états américains qui autorise le port d'arme dans les universités, rejoignant le Colorado, l'Idaho, le Kansas, le Mississippi, l'Oregon, l'Utah et le Wisconsin. Dix-neuf autres états interdisent les armes sur les campus (parmi lesquels la Californie, la Floride et l'état de New York) tandis que 23 autres états (comme par exemple l'Arizona ou l'Alabama) laissent juges les directeurs d'université et ne légifèrent pas en la matière.

Pour en savoir plus, lire ici l'article du New York Times

Créé: 04.06.2015, 00h49

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.