Passer au contenu principal

Un vote pour déplacer un village menacé par la mer

En Alaska, la localité de Shishmaref est peu à peu détruite par l’érosion, le sol n’étant plus protégé par la glace.

L'affaissement des habitations qui menacent de s'écrouler est l'une des conséquences du réchauffement climatique qui touche la région.
L'affaissement des habitations qui menacent de s'écrouler est l'une des conséquences du réchauffement climatique qui touche la région.
AFP

Partir pour survivre. C’est le tragique destin de millions de personnes à travers le monde, chassées de leurs foyers par la guerre, les persécutions ou la misère. C’est aussi le sort qu’affrontent désormais les populations des territoires les plus menacés par le réchauffement climatique.

En Alaska, une région qui a enregistré une augmentation de la température de 4 °C au cours des trente dernières années, les habitants de Shishmaref étaient appelés aux urnes mardi, pour décider s’ils allaient déménager leur village, situé sur une île qui se meurt sous les coups de boutoir de la mer.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.