Passer au contenu principal

Une app pour échapper à la police des mœurs

De jeunes Iraniens ont lancé l'application «Gershad», qui signale où se trouvent les officiers de la police des mœurs.

Une capture d'écran de la video de présentation de l'application destinée principalement aux jeunes Iraniens.
Une capture d'écran de la video de présentation de l'application destinée principalement aux jeunes Iraniens.
YouTube

Une nouvelle application gratuite sur Google Play, Gershad, a été lancée cette semaine par de jeunes Iraniens pour prévenir les autres utilisateurs de la présence de la police des mœurs.

Comme le relève le site des Observateurs, le rôle de cette unité de la police nationale est de s'assurer que le comportement des Iraniens est bien «conforme» à la religion d'Etat: que les femmes portent par exemple «correctement» leur voile, ou qu'elles ne marchent pas trop près d'un homme qui ne serait ni leur mari ni de leur famille.

«Nous rendre un peu de nos libertés»

Lors qu’est repéré un «Gasht-e-Ershad», un officier de la police des mœurs, les internautes peuvent signaler son emplacement sur l'application, évitant aux autres de se faire réprimander. «Un moyen pacifique de minimiser les risques et de nous rendre un peu de nos libertés» explique la présentation.

«Selon des chiffres officiels, en 2014, la police des mœurs serait intervenue dans les rues des villes iraniennes plus de 3 millions de fois rien que pour un port de hijab considéré comme non règlementaire. En tout, 180'000 femmes ont été arrêtées et 18 sont passées devant un tribunal.. (...) Le gouvernement iranien n’a pas à 100 % le contrôle sur la police: le chef de la police est nommé par le Guide suprême, mais il rend des comptes à la fois à l’autorité religieuse et au ministère de l’Intérieur», souligne le webzine.

«D’après nos Observateurs, depuis l’élection en 2013 à la présidence de l’Iran d’Hassan Rohani, considéré comme modéré, il y a de moins en moins d’officiers de la police des mœurs dans les rues».

(che)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.