«Aux arbres, citoyens!»: tous pour le climat

EnvironnementEntre la France et la Belgique, ce sont des milliers de personnes qui se sont mobilisés contre l’inaction climatique des Etats.

Prochain rendez-vous, le 15 mars, pour l'appel à la grève des écoliers lancé par l'adolescente suédoise Greta Thunberg.

Prochain rendez-vous, le 15 mars, pour l'appel à la grève des écoliers lancé par l'adolescente suédoise Greta Thunberg. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Changeons le système, pas le climat»: avec ce slogan, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dimanche à travers la France, mais aussi en Belgique, contre l'inaction des Etats et des sociétés face au réchauffement climatique.

Plus de 80'000 personnes ont manifesté ce week-end dans plusieurs dizaines de villes françaises, et 70'000 à Bruxelles, selon un groupe de collectifs et d'ONG apparus cet automne et déterminés à manifester chaque mois.

Cette nouvelle mobilisation avait été lancée avec l'espoir de surfer sur l'élan de la pétition d'ONG pour un recours contre l'Etat pour inaction climatique qui a réuni plus de 2 millions de signatures, du jamais vu pour une pétition en ligne.

Les rassemblements n'ont toutefois pas été de l'ampleur des manifestations précédentes, qui avaient réuni parfois jusqu'à environ 100'000 personnes globalement à travers le pays en septembre, octobre et décembre. Quelques «gilets jaunes» étaient visibles parmi la foule dans plusieurs villes.

«Des oignons, pas du béton», «moins de consommation, plus de papillons», pouvait-on lire sur les pancartes brandies par les manifestants sur la place de la République à Paris, où des débats ont été organisés sous la pluie.

«Quand c'est fondu, c'est foutu»

«C'est un mouvement qui s'enracine et qui se diversifie», a commenté sur France Inter François Dubreuil du collectif «Unis pour le climat». Un collectif qui dit remarquer la participation de «profils» différents des militants, notamment des familles, en nombre dimanche dans plusieurs villes, ont constaté des journalistes de l'AFP.

A Paris, Stéphane Dierick, venu avec ses trois enfants et sa femme, appelle à multiplier «les petits gestes pour le climat: tenter le zéro déchet, bannir la voiture». «Je suis là pour essayer de ralentir le réchauffement climatique et de faire en sorte que ma fille et mon bébé aient la meilleure planète possible, il est encore temps», a affirmé à l'AFP Charlotte, une Strasbourgeoise enceinte de son deuxième enfant et venue avec sa fille de 15 mois.

«Aux arbres, citoyens», «quand c'est fondu, c'est foutu», lisait-on sur les pancartes brandies dans la capitale alsacienne où se sont rassemblées environ 1850 personnes selon les organisateurs, 1650 selon la police.

«There is no Planet B», «Plus de banquises, moins de banquiers», a-t-on écrit sur des banderoles à Bordeaux, où une grande chaîne humaine a bravé les rafales de pluie.

Grosse manif à Bruxelles

Hors France, environ 70'000 personnes ont défilé dimanche à Bruxelles, depuis la gare du Nord jusqu'au Parlement européen.

Prochain rendez-vous, le 15 mars, pour l'appel à la grève des écoliers lancé par l'adolescente suédoise Greta Thunberg. Un signal d'alarme voulu pour interpeller les dirigeants alors que le monde a déjà gagné 1°C, entraînant sécheresse, inondations et tempêtes et que les engagements nationaux actuels de réduction des gaz à effet de serre nous dirigent vers 3°C. (ats/nxp)

Créé: 27.01.2019, 20h40

Articles en relation

Climat: l'ONU divisée sur les enjeux sécuritaires

New York Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé des avis passablement divergents sur la question des risques liés aux changements climatiques. Plus...

Greta Thunberg manifeste avec des élèves suisses

WEF La jeune activiste suédoise a réalisé sa grève hebdomadaire vendredi à Davos, rappelant l'urgence d'agir pour le climat. Plus...

Le climat sera au coeur des fédérales de 2019

Suisse L'assemblée des délégués des Verts se tenait samedi à Emmen (LU). L'urgence climatique était au coeur des discussions. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.