Ariane 5 lance deux satellites de télécommunications

GuyaneUne fusée a décollé jeudi de Guyane française avec deux satellites de télécommunications pour le compte d'AT&T et Eutelsat.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une fusée Ariane 5 ECA, le lanceur lourd européen, a décollé jeudi de Kourou, en Guyane française, à 18h43 locales (23h43 en Suisse). Elle avait à son bord deux satellites de télécommunications pour le compte d'AT&T et Eutelsat.

La mission aura duré environ 34 minutes après un décollage intervenu dès le début de la fenêtre de tir prévue. Un peu plus de 27 minutes après s'être arrachée du pas de tir, Ariane 5 s'est d'abord séparée du satellite T-16, un satellite de télédiffusion, d'une masse de 6330 kilos au décollage, conçu par Airbus Defence and Space (Toulouse, France) pour le compte de l'opérateur AT&T (DirecTV).

Ce satellite couvrira les Etats-Unis continentaux, l'Alaska, Hawaï et Porto Rico. Sa durée de vie est estimée à 15 ans.

Environ 34 minutes après son décollage, Ariane 5 s'est ensuite séparée du satellite EUTELSAT 7C, construit par Maxar Technologies (Palo Alto, Californie). Il s'agit d'un satellite de télécommunications, de 3400 kg au décollage, qui couvrira les régions de l'Afrique, de l'Europe, du Moyen-Orient et de la Turquie. Sa durée de vie est estimée à plus de 15 ans.

«Partenaire de confiance»

Par ailleurs, Arianespace a souligné que le satellite EUTELSAT 7C avait emporté un instrument, baptisé «ICARENG», qui lui permettra notamment «de mesurer l'environnement spatial de l'orbite géostationnaire». «Cette expérience, unique à ce jour, va permettre d'améliorer la couverture spatiale en spectrométrie des flux de protons et électrons», a ajouté Arianespace.

«Avec le lancement réussi de T-16 et EUTELSAT 7C, Arianespace confirme son statut de partenaire de confiance pour des opérateurs de communications par satellites d'envergure mondiale», a encore indiqué Arianespace dans son communiqué à l'issue de la mission.

Il s'agit du 104e lancement réalisé avec Ariane 5, le 71ème avec une Ariane 5 dans sa version ECA et le 310e des lanceurs de la famille Arianespace. «Avec ce deuxième lancement Ariane 5 en 2019, Arianespace réaffirme la fiabilité de son lanceur lourd et son leadership sur le marché géostationnaire», a déclaré Stéphane Israël, Président Exécutif d'Arianespace. Il s'agissait du 5e lancement de l'année pour Arianespace. (ats/nxp)

Créé: 21.06.2019, 06h35

Articles en relation

Ariane 5 va lancer deux satellites de communication

Espace Une fusée doir décoller en fin de soirée jeudi de la base de Kourou pour mettre sur orbite deux engins pour les géants AT&T et Eutelsat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...