6 kg de plastique dans le ventre d'une baleine

IndonésieDes employés d'un parc national ont découvert la carcasse d'un cachalot. Son estomac contenait près de 6kg de plastique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mauvaise surprise lundi soir en Indonésie, dans le parc national Wakatobi dans la province du Sulawesi. Des employés du parc ainsi que des experts du WWF ont découvert dans la carcasse d'un cachalot échoué 5,9 kg de plastique. Soit 115 gobelets en plastique, quatre bouteilles de plastique, 25 sacs, deux sandales, un sac de nylon et plus d’un millier d’autres morceaux de plastique assortis, selon l'agence AP de Djakarta.

La baleine était en état de décomposition trop avancé pour que l'on puisse affirmer que ce sont ces déchets qui ont causé sa mort. Mais une porte-parole du WWF s'est dite horrifiée de cette découverte.

L'Indonésie est le 2 pire pollueur de la planète en matière de plastique, juste derrière la Chine, selon une étude du journal scientifique Science parue un janvier dernier. Plus de 40% des déchets, soit 1,29 million de tonnes, finissent à la mer.

Créé: 20.11.2018, 15h47

Articles en relation

Une baleine s'échoue sur une plage belge

Environnement Un rorqual mâle de 18 mètres de long et de 35 tonnes a été retrouvé mort sur une plage du littoral flamand. Plus...

Une baleine avale 80 sacs en plastique et meurt

Environnement Des centaines d'animaux décèdent chaque année après avoir ingurgité du plastique dans les eaux thaïlandaises. Plus...

122 baleines portantes tuées dans l'Antarctique

Japon Les défenseurs des animaux évoquent «un triste témoignage de la cruauté de la chasse à la baleine ». Les autorités japonaises ne l'entendent pas de cette oreille. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.