Pyongyang s'apprêterait à tester des missiles mer-sol

USA-Corée du NordLe régime nord-coréen se préparerait à tirer des missiles depuis un sous-marin, dans un contexte de tensions avec les Etats-Unis.

La recrudescence des tensions entre le régime de Kim Jong-un et le président américain Donald Trump ne manque pas d'inquiéter les Sud-Coréens. (Photo d'archives)

La recrudescence des tensions entre le régime de Kim Jong-un et le président américain Donald Trump ne manque pas d'inquiéter les Sud-Coréens. (Photo d'archives) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

De récentes photos prises par satellite semblent indiquer que la Corée du Nord se prépare à tester des missiles balistiques à partir d'un sous-marin, en pleine recrudescence de tensions avec les Etats-Unis, selon un spécialiste de l'armée nord-coréenne.

Joseph Bermudez, un expert de la Défense nord-coréenne et des renseignements, a posté des photographies sur le site de surveillance «38 North» --de l'Institut Etats-Unis/Corée de l'université Johns Hopkins-- qui, selon lui, pourraient montrer des préparatifs pour un essai de missile mer-sol balistique (SLBM).

«Des images prises récemment par un satellite commercial révèlent plusieurs développements suggérant que la Corée du Nord pourrait être en train d'accélérer le développement de la partie maritime de ses forces nucléaires», a-t-il indiqué.

L'activité sur un missile balistique expérimental pour un sous-marin de type SINPO au chantier de construction navale et base sous-marine de Mayang-do suggère «que le Nord pourrait préparer une nouvelle série en mer de tirs d'essai, qu'il a entrepris des modifications et des améliorations aux systèmes de lancement du sous-marin, ou qu'il développe une version plus avancée du Pukguksong-1».

Les États-Unis à portée

Le Pukguksong-1 est un SLBM dont le premier essai réussi remonte au 24 août 2016. Il avait volé sur 500 km en direction du Japon, ce qui avait conduit le leader nord-coréen Kim Jong-Un à affirmer que le territoire continental américain était désormais à portée d'un sous-marin croisant dans le Pacifique.

Joseph Bermudez a précisé que les préparatifs autour du sous-marin correspondaient à ceux constatés lors de précédents essais.

Le président américain Donald Trump a maintenu un haut niveau de tension vendredi sur le dossier nord-coréen, affirmant que l'option militaire était «prête à l'emploi» contre Pyongyang qui a menacé de lancer une attaque près de l'île américaine de Guam, avant-poste militaire stratégique des Etats-Unis dans le Pacifique.

Ce regain de tensions fait suite aux progrès de Pyongyang dans ses programmes nucléaire et balistique. Le tir réussi d'un missile intercontinental signifie que théoriquement la Corée du Nord pourrait atteindre la côte est des Etats-Unis, et elle est aussi parvenue à miniaturiser suffisamment une bombe nucléaire pour pouvoir l'installer dans un tel engin.

Un système SLBM opérationnel aggraverait encore davantage la menace représentée par la Corée du Nord, lui permettant d'agir au-delà de la péninsule coréenne et de disposer d'une capacité de «frappe secondaire» si une attaque était menée sur ses bases militaires. (afp/nxp)

Créé: 12.08.2017, 04h24

Articles en relation

Trump se dit prêt à frapper Pyongyang

USA-Corée du Nord Le président américain a affirmé vendredi que l'option militaire était «prête à l'emploi» contre le régime nord-coréen. Plus...

Trump se dit prêt à frapper Pyongyang

USA-Corée du Nord Le président américain a affirmé vendredi que l'option militaire était «prête à l'emploi» contre le régime nord-coréen. Plus...

La Chine sera neutre en cas d'attaque de Pyongyang

Corée du Nord Selon les médias chinois, Pékin devra rester neutre en cas d'attaque de la Corée du Nord menaçant les USA. Mais elle interviendra si ceux-ci s'en prennent en premier à la péninsule. Plus...

Trump persiste et signe face à Pyongyang

Diplomatie Face à la Corée du Nord qui menace ouvertement une île américaine du Pacifique, Donald Trump reste très virulent. Plus...

En Corée du Nord, des missiles sur les timbres

Propagande Le régime édite une série philatélique à la gloire de ses récents tirs de missiles balistiques. Galerie de propagande kitsch. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...