La facture provisoire de Fukushima est de 37 milliards

JaponTepco, l'opérateur de la centrale nucléaire accidentée, va réclamer 5,7 milliards de franc suplémentaires à l'Etat. Le montant total de la catastrophe s'élève donc provisoirement à 37 milliards de francs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima va réclamer davantage d’argent à l’Etat japonais, ce qui portera à 37 milliards de francs la facture provisoire de l’accident pour le contribuable, a affirmé vendredi un journal nippon.

D’après le quotidien Nikkei, Tokyo Electric Power (Tepco) va expliquer aux autorités avoir besoin de plus de fonds afin de faire face à des dépenses croissantes pour indemniser les victimes et contenir la crise nucléaire sur place, deux ans après la catastrophe.

La compagnie, nationalisée de facto depuis l’accident, va réclamer vendredi une aide publique supplémentaire de plus de 600 milliards de yens (5,6 milliards de francs), a ajouté le journal économique.

o,83% du PIB japonais

Si cette nouvelle demande est acceptée, le total des fonds publics versé à Tepco atteindra 3900 milliards de yens (37 milliards de francs), soit l’équivalent de 0,83% du produit intérieur brut du Japon en 2011, année de la catastrophe nucléaire.

Quelque 160'000 personnes ont fui leur domicile par crainte des radiations, particulièrement dans les environs de la centrale Fukushima Daiichi (220 km au nord-est de Tokyo), et des entreprises ont été ruinées par la dévastation de la région et la chute de la consommation des produits locaux.

Tepco est confrontée à d’énormes demandes d’indemnisation et se retrouverait en faillite sans l’aide de l’Etat, qui ne souhaite pas de son côté abandonner cette compagnie chargée de l’alimentation en électricité de la mégapole de Tokyo.

D’après le Nikkei, cette demande d’aide supplémentaire pourrait être acceptée par le ministère de l’Industrie dès le mois de juin. Un porte-parole de Tepco a déclaré que l’entreprise "envisageait une telle demande" mais qu’elle n’en avait soumis aucune nouvelle pour l’instant.

Nombreuses plaintes

La compagnie fait face à de nombreuses plaintes en nom collectif. Elle est accusée d’avoir négligé les mesures de protection alors qu’elle savait la centrale vulnérable à un tsunami de 15 mètres.

Or un raz-de-marée de cette ampleur s’est abattu le 11 mars 2011 sur le site situé en bord de l’Océan Pacifique, provoqué par un séisme de magnitude 9 au large des côtes nord-est du Japon.

Les systèmes de refroidissement des réacteurs avaient été coupés, entraînant des explosions dans les bâtiments et l’émission d’importantes quantités de radiations dans l’environnement.

La compagnie doit en outre faire face à d’importantes dépenses pour stabiliser Fukushima Daiichi. Le site a récemment subi plusieurs dysfonctionnements, comme des fuites d’eau très radioactive et des pannes d’électricité qui ont interrompu temporairement les systèmes de refroidissement des piscines de désactivation du combustible usé. (afp/nxp)

Créé: 31.05.2013, 09h54

Articles en relation

Des agriculteurs plantent du riz à 15 km de Fukushima

Accident nucléaire Des agriculteurs ont recommencé à cultiver du riz à proximité de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Ils ont recours à de l'engrais contenant du potassium pour aider à combattre l'absorption de césium radioactif. Plus...

La police simule une attaque terroriste à Fukushima

Japon Une série d'exercice de défense ont pris place samedi dans la centrale atomique accidentée de Fukushima qui pourrait représenter une cible de choix pour les terroristes. Plus...

Fukushima est à l'arrêt à cause d'un rat mort

Japon Le système de refroidissement de la centrale nucléaire accidentée a été arrêté par Tepco en raison de la présence d'un rat mort. Plus...

Une mission internationale inspecte Fukushima

Centrale nucléaire La centrale accidentée de Fukushima, au Japon, fait l'objet lundi de l'attention d'une mission de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) qui doit faire le point sur son état. Plus...

Plus de 20 litres d'eau radioactive dans le sol à Fukushima

Japon La compagnie gérante de la centrale accidentée a fait état d'une nouvelle fuite d'eau très radioactive, cette fois lors des opérations de pompage destinées à vider un réservoir souterrain défectueux qui laissait fuir le liquide contaminé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...