Elle frôle la mort après s'être injecté un smoothie

ChineUne Chinoise a failli mourir après s'être injecté un cocktail de jus de fruits dans les veines. Elle voulait être en meilleure santé.

Il est dangereux de s'injecter du jus de fruit dans les veines.

Il est dangereux de s'injecter du jus de fruit dans les veines. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une femme de 51 ans a eu une drôle d'idée. Pour être en meilleure santé, cette Chinoise a tout simplement décidé de s'injecter du jus de fruits directement dans les veines. Mal lui en a pris: elle a failli en mourir, rapporte mardi la BBC.

La quinquagénaire a en effet endommagé son foie, ses reins, son coeur et ses poumons. Elle a dû passer cinq jours aux soins intensifs à l’hô­pi­tal universitaire de Xian­gnan, dans la province du Hunan.

Selon un membre de l'établissement, elle avait plus de 20 sortes de fruits dans le sang. Peu après l'injection, elle a commencé à ressentir des démangeaisons et à souffrir d'une forte fièvre.

Son cas a été largement commenté sur les réseaux sociaux chinois. Selon les internautes, l'affaire met en lumière le besoin de connaissances médicales de base dans l'Empire du Milieu.

Créé: 20.03.2019, 13h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.