L'héritage culturel du Népal réduit à des tas de gravats

SéismeLe violent séisme qui a frappé samedi le Népal et fait plus de 2000 morts a également détruit le centre historique de Katmandou, dévastant son héritage culturel.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans le cœur historique de Katmandou, des temples et statues édifiées entre les 12ème et 18ème siècles ne sont plus que des tas de gravats. Les spécialistes redoutent que l'immense héritage culturel népalais n'ait le plus grand mal à se remettre du séisme.

Sous l'effet du puissant tremblement de terre survenu samedi 25 avril, la tour historique de Dharhara, l'une des attractions touristiques majeures de la capitale sur la place du Durbar, s'est effondrée.

Des neuf étages de cette tour blanche dotée d'un escalier en spirale de 200 marches et surmontée d'un minaret de bronze datant du XIXe siècle, ne restent que des décombres.

«Je venais d'acheter mon billet pour visiter la tour et je me trouvais sur sa base quand j'ai ressenti une secousse», raconte Dharmu Subedi, 36 ans, dans son lit d'hôpital à Katmandou.«En l'espace de quelques minutes, la tour s'était écroulée. Il y avait peut-être plus de 100 personnes à l'intérieur», a-t-il dit.

Tentative d'évaluation

L'Unesco tentait d'obtenir des informations afin d'évaluer avec exactitude l'étendue des destructions, tant aux palais de Patan et de Bhaktapur, d'anciens royaumes de la vallée de Katmandou que dans la capitale même.

«Nous pensons que les places historiques du Durbar à Katmandou, Patan et Bhaktapur ont été gravement endommagées», explique Christian Manhart, représentant de l'Unesco pour le Népal. Ces places du Durbar constituent les centres urbains des trois villes avec leurs palais, leurs temples et leurs espaces publics.

«Plusieurs temples se sont effondrés. Deux temples de Patan se sont entièrement écroulés et pour la place du Durbar de Katmandou, c'est pire», ajoute-t-il. «Pour l'instant, nous évaluons la situation et collectons les informations. Toutes les agences de l'Onu ont reçu des demandes d'aide du gouvernement» népalais, dit-il.

Naissance de Bouddha

L'Unesco cherche aussi à savoir si le site de Lumbini, là où Bouddha serait né il y a plus de 2600 ans, un endroit classé au patrimoine mondial de l'humanité, a également été touché. Lumbini est situé à environ 280 kilomètres de Katmandou.

Pour le spécialiste P.D Balaji, il n'est pas évident que les monuments puissent être reconstruits. «Ce que je peux dire c'est qu'il s'agit d'une perte irrémédiable pour le Népal et le reste du monde», dit M. Balaji, qui dirige le département d'histoire et d'archéologie de l'Université de Madras.

«Une restauration complète ne sera pas possible compte-tenu de l'étendue des dégâts sur les sites historiques», a-t-il ajouté. En 1833 et 1934, après «deux tremblements de terre catastrophiques», certains monuments de la vallée de Katmandou avaient pu être reconstruits, relève toutefois l'Unesco.

(ats/nxp)

Créé: 26.04.2015, 15h35

Articles en relation

Le bilan dépasse les 3700 morts au Népal

Séisme De violentes répliques ont encore secoué le Népal et Katmandou après le séisme qui a fait près de 3726 morts. Plus...

Une réplique de 6,7 ressentie au Népal et en Inde

Séisme Au lendemain d'un séisme dévastateur qui a fait plus de 2000 morts, le Népal a été de nouveau frappé dimanche par une réplique de magnitude 6,7. Plus...

Le centre de Katmandou détruit, avalanche meurtrière sur l'Everest

Séisme au Népal Un très violent séisme a frappé Katmandou et le centre du Népal. Il a fait plus d'un millier de morts dans le petit pays himalayen, dont au moins 18 sur les pentes de l'Everest, et des dizaines d'autres dans les pays voisins. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.