La justice sud-coréenne condamne Monsanto

PoisonLa justice sud-coréenne a donné raison à 39 anciens combattants affirmant être tombés malades à cause de l'Agent orange, un défoliant utilisé par les Américains pendant la guerre du Vietnam, et ordonné aux firmes Monsanto et Dow Chemicals de les indemniser.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Cour suprême estime prouvée la corrélation épidémiologique entre le défoliant et les maladies de la peau développées par ces anciens militaires qui ont combattu aux côtés des Américains contre le Vietcong.

Elle a ordonné à Monsanto et Dow Chemicals, productrices de l'Agent orange, de leur verser au total 466 millions de wons (environ 390'000 francs), des réparations qu'ils ne recevront sans doute jamais.

Dow Chemicals a fait savoir qu'elle contestait les conclusions de la justice sud-coréenne et invoqué des décisions précédentes aux Etats-Unis.

La Cour suprême sud-coréenne a en revanche infirmé une décision d'appel faisant droit aux demandes de milliers d'autres vétérans.

Un total de 16'000 anciens combattants avaient saisi la justice individuellement en 1999 contre les firmes américaines, réclamant l'équivalent de 3,4 milliards d'euros de dommages financiers.

La Corée du Sud a mobilisé 30'000 hommes auprès des Américains pendant la guerre du Vietnam.

Hanoi affirme que jusqu'à trois millions de Vietnamiens ont été exposés à la dioxine contenue dans l'Agent orange et qu'un million d'entre eux souffrent de graves problèmes de santé, dont 150.000 enfants nés avec des déformations. (afp/nxp)

Créé: 12.07.2013, 14h55

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.