La Malaisie se choisit un nouveau roi sportif

SucessionLe nouveau souverain du pays est connu. Il s'agit du sultan Abdullah, actuellement membre du conseil directeur de la FIFA.

Le nouveau roi.

Le nouveau roi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les familles royales de Malaisie ont désigné jeudi le nouveau souverain du pays, le sultan Abdullah, 59 ans. Amateur de sport, il est actuellement membre du conseil directeur de la FIFA. Cette succession intervient après l'abdication surprise de son prédécesseur.

L'abdication du précédent roi, Muhammad V, une première historique, avait créé un choc dans le pays d'Asie du Sud-Est à majorité musulmane. Elle avait été annoncée par le Palais le 6 janvier après des semaines de spéculations provoquées par l'absence du roi du pays. Selon la raison officielle, il était absent pour raison médicale. Mais selon des rumeurs, il aurait épousé une ancienne reine de beauté russe.

Passionné de polo, le nouveau souverain a étudié en Grande-Bretagne à la prestigieuse académie militaire de Sandhurst, selon l'agence de presse malaisienne Bernama. Il a été élu au cours d'une réunion spéciale des familles royales de Malaisie convoquée jeudi.

Le sultan Abdullah "a été choisi comme le 16e Yang di-Pertuan Agong (roi) pour une période de cinq ans à compter du 31 janvier 2019", indique un communiqué officiel. La Malaisie est depuis l'indépendance de 1957 une monarchie constitutionnelle au système inhabituel: son roi change tous les cinq ans, choisi parmi les familles royales des anciens royaumes qui la constituent.

C'était au tour de la famille royale de l'Etat de Pahang (est du pays) de régner sur le pays, mais son sultan en titre était très âgé. Il a donc décidé d'abdiquer en faveur de son fils, Abdullah, permettant ainsi au Conseil royal réuni jeudi de le choisir comme nouveau roi.

L'ancien roi, Muhammad V, qui demeure sultan de l'Etat de Kelatan au nord-est du pays, était le seul absent de ce conseil. Si le rôle du Roi est plutôt cérémonial, il est très respecté en Malaisie, et toute critique à son égard est interdite. Son portrait est affiché dans les endroits publics et il est aussi le chef symbolique de l'Islam dans le pays, ainsi que le chef honoraire de l'armée. (ats/nxp)

Créé: 24.01.2019, 11h31

Articles en relation

Le roi de Malaisie abdique mystérieusement

Royauté Muhammad V, élu fin 2016, a renoncé au trône sans qu'une explication soit donnée. Il aurait épousé une ancienne reine de beauté russe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.