McDonald's aurait violé les normes d'hygiène

ChineFromage dur dans les cheeseburgers, réécriture des dates de péremption des desserts, le géant américain de la restauration rapide est dans le viseur de la télévision nationale chinoise.

La télévision chinoise s'est rendue en caméra cachée dans un McDonald's de Pékin.

La télévision chinoise s'est rendue en caméra cachée dans un McDonald's de Pékin. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une équipe de CCTV qui s'est rendue avec une caméra cachée dans un McDonald's du quartier de Sanlitun à Pékin a constaté que du fromage retiré de son emballage depuis plusieurs heures et qui avait durci avait néanmoins été utilisé pour fabriquer des cheeseburgers.

Les journalistes ont également remarqué que des dates de péremption sur des desserts vendus par ce restaurant avaient été changées. Interrogé alors qu'il ignorait être filmé, un responsable du restaurant a reconnu que ces pratiques servaient à augmenter les profits ainsi qu'à distribuer des primes aux employés. McDonald's Chine a réagi sur son microblog en affirmant «attacher une très grande importance à ces violations de règlements». «Nous allons approfondir notre gestion pour opérer selon les normes et apporter au consommateur une nourriture sûre et hygiénique», poursuit l'entreprise qui promet d'«empêcher que ce genre d'incident se reproduise».

La Chine est coutumière des scandales alimentaires. Des affaires d'huiles de cuisine recyclées, d’œufs ou fruits teintés avec des colorants nocifs, de champignons cancérigènes, de pâté de soja contrefait ou de vin frelaté ont été révélées ces derniers mois dans le pays. McDonald's a ouvert en Chine plus de 1'400 restaurants, dont 200 l'an dernier, selon le site de l'entreprise. Le pays est pour le groupe son troisième marché, où il emploie plus de 70'000 personnes.

Carrefour aussi

Carrefour, dont plusieurs des plus de 200 hypermarchés en Chine ont été épinglés l'an dernier pour avoir induits leur clients en erreur en affichant de fausses promotions, a également fait les frais de l'émission annuelle de CCTV, qui en est à sa troisième édition.

Dans l'un de ses magasins de Zhengzhou (centre), des poulets jaunes ont ainsi été vendus comme du poulet fermier haut de gamme élevé en liberté, qui est deux fois plus cher, selon la chaîne de télévision. Carrefour Chine indique sur son microblog avoir «immédiatement ouvert une enquête» et promet qu'il va «sévèrement sanctionner» ce genre de pratiques afin de «protéger les droits des consommateurs». (afp/nxp)

Créé: 16.03.2012, 08h13

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.