Paris va livrer des armes aux Kurdes d'Irak

Conflit arméLa France acheminera «dans les heures qui viennent» des armes en Irak «pour soutenir la capacité opérationnelle des forces engagées contre l'Etat islamique», les djihadistes qui progressent vers Bagdad, a annoncé l'Elysée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Rappelant l'entretien de jeudi entre François Hollande et le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani, l'Elysée précise que «la France a déjà pris les dispositions nécessaires depuis plusieurs jours pour soutenir la capacité opérationnelle des forces engagées contre l'Etat islamique» (EI).

«Afin de répondre aux besoins urgents exprimés par les autorités régionales du Kurdistan, le chef de l'Etat (François Hollande) a décidé, en accord avec Bagdad, de faire acheminer des armes dans les heures qui viennent», déclare la présidence dans ce communiqué.

«La situation catastrophique à laquelle doit faire face la population dans la région du Kurdistan irakien nécessite la poursuite et l'amplification de la mobilisation de la communauté internationale», fait-elle valoir.

La France, poursuit l'Elysée, entend ainsi «jouer un rôle actif en fournissant, en lien avec ses partenaires et en liaison avec les nouvelles autorités irakiennes, toute l'assistance nécessaire».

Gouvernement d'union

La présidence rappelle que «de premières livraisons humanitaires ont eu lieu ces derniers jours» et qu'«elles vont se poursuivre», le président Hollande ayant «demandé au ministre des Affaires étrangères et du développement international (Laurent Fabius) de suivre personnellement cette question».

La France, ajoute-t-elle, «réitère son soutien au premier ministre (irakien) désigné, M. Haïdar al-Abadi, ainsi qu'aux responsables politiques irakiens dont le président de la République et le président du Parlement».

«Il est essentiel que soit rapidement mis en place un gouvernement d'union, représentatif de toutes les communautés irakiennes pour lutter efficacement contre l'Etat Islamique», insiste encore Paris.

Avant Paris, la Grande-Bretagne avait déjà annoncé mardi soir qu'elle allait acheminer aux forces kurdes du «matériel militaire d'autres Etats contributeurs» afin de les aider à faire face à l'offensive djihadiste, .

(afp/nxp)

Créé: 13.08.2014, 13h43

Dossiers

Articles en relation

Aznavour veut aider les persécutés du Moyen-Orient

France Le chanteur d'origine arménienne lance un appel pour venir en aide aux persécutés d'Irak et de Syrie et propose de les installer dans les villages fantômes de France. Plus...

Washington veut évacuer vite les civils piégés

Irak Les Etats-Unis étudient l'évacuation «urgente» des populations civiles piégées dans les montagnes du nord de l'Irak par l'avancée des djihadistes , a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Plus...

L'UE tente de coordonner son aide vers l'Irak

CRISE La Commission européenne tente de mieux coordonner l'aide humanitaire, mais l'hypothèse d'une livraison d'armes aux Kurdes n'a pas été retenue. Plus...

Les USA veulent un gouvernement d'union en Irak

Guerre Les États-Unis veulent un gouvernement d'union en Irak, condition d'un élargissement de leur aide politique, économique et militaire, a indiqué le secrétaire d'État John Kerry en visite à Sydney. Plus...

Irak: écarté, Maliki s'en prend à Washington

CRISE POLITIQUE Le Premier ministre sortant Nouri al-Maliki a rejeté la nomination lundi de son successeur, l'accusant de violation de la Constitution avec le soutien des USA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 24 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...