Passer au contenu principal

Pékin bétonne au large

L’Empire du Milieu affirme «en dur» ses ambitions territoriales en mer de Chine méridionale.

Août 2014: Au cœur de l'archipel des Spratleys, le récif corallien de Fiery Cross (Yongshu, en chinois) est quasi vierge de constructions, comme le montre cette image satellite.
Août 2014: Au cœur de l'archipel des Spratleys, le récif corallien de Fiery Cross (Yongshu, en chinois) est quasi vierge de constructions, comme le montre cette image satellite.
CSIS ASIA MARITIME TRANSPARENCY INITIATIVE/DIGITA
Mars 2015: La transformation du récif est spectaculaire. Plus trace de végétation, un port a été construit et une piste d'aviation de plus de 3000?m est en phase d'achèvement.
Mars 2015: La transformation du récif est spectaculaire. Plus trace de végétation, un port a été construit et une piste d'aviation de plus de 3000?m est en phase d'achèvement.
CSIS ASIA MARITIME TRANSPARENCY INITIATIVE/DIGITAL
Le sol, couleur rose-beige, a été aplani, les deux longues côtes, désormais rectilignes, ont été remblayées à l'aide de dragues équipées d'énormes «aspirateurs à sable». Un chenal conduit à un port.
Le sol, couleur rose-beige, a été aplani, les deux longues côtes, désormais rectilignes, ont été remblayées à l'aide de dragues équipées d'énormes «aspirateurs à sable». Un chenal conduit à un port.
Keyston
1 / 4

Sept mois séparent les deux photos satellites ci-contre. Sur la plus ancienne, prise en août 2014, le récif corallien de Fiery Cross (Yongshu , en chinois), dans l’archipel des Spratleys (Nansha), en mer de Chine méridionale, apparaît quasi vierge de constructions. Ses côtes sont à moitié submergées et son centre occupé par un lagon turquoise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.