La première marche pour le climat débute à Melbourne

COP21Plusieurs manifestations auront lieu dans le monde jusqu'à la conférence de Paris.

La marche a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans le centre la ville australienne.

La marche a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans le centre la ville australienne. Image: Paul Crock/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des dizaines de milliers d'Australiens se sont rassemblés vendredi à Melbourne pour réclamer des actions contre le changement climatique. Cette action marquait le coup d'envoi d'une série de manifestations à travers la planète avant la conférence de Paris.

Les organisateurs se sont dits étonnés de l'afflux de participants à ce rassemblement pacifique, l'un des 2000 événements prévus au cours du week-end pour faire pression sur les chefs d'Etat et de gouvernement afin qu'ils agissent pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre.

«On a des gens de toutes sortes qui se sont réunis pour ce moment», a commenté Victoria McKenzie-McHarg, de la Fondation australienne pour la conservation. «Notre avenir dépend de notre capacité à réduire la pollution et à créer» un monde «propre et juste pour tous».

Manifestations interdites à Paris

Des manifestations de citoyens avaient initialement été prévues à Paris, mais le gouvernement français a interdit ces défilés à la suite des attentats perpétrés par le groupe Etat islamique (EI) dans la capitale française le 13 novembre.

Les autorités françaises ont mobilisé près de 11'000 membres des forces de l'ordre pour assurer la sécurité de la COP21 qui s'ouvrira officiellement lundi à Paris. Près de 150 chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus, dont les présidents américain et chinois, Barack Obama et Xi Jinping.

«Arrêtez de bousiller mon avenir»

Le rassemblement et la marche dans le centre de Melbourne a réuni des syndicalistes, des spécialistes de l'environnement, des habitants des îles Pacifique, lesquels sont en première ligne de la montée des eaux consécutives au réchauffement climatique.

Un jeune garçon brandissait une pancarte sur laquelle on pouvait lire «arrêtez de bousiller mon avenir». «Le changement climatique, c'est pas cool», «il n'y a pas de planète B», pouvait-on lire aussi.

Selon une estimation de la police publiée par le groupe de médias Australian Broadcasting Corporation, jusqu'à 40'000 participants étaient présents.

Vie quotidienne déjà affectée

C'est la démonstration «que les mots ne suffisent plus, il faut agir», a jugé Geoff Cousins, également membre de la Fondation pour la conservation. «Les gens se rendent compte à présent qu'il ne s'agit pas de concepts théoriques». Le changement climatique «affecte leur vie quotidienne», a-t-il dit sur ABC.

Une cinquantaine de grandes marches sont prévues à travers le monde cette fin de semaine, notamment à Manille, Tokyo, Sydney, New Delhi, Sao Paolo, Londres, Mexico, New York, ainsi que dans les grandes villes suisses (Genève, Berne, Zurich, St-Gall et Lugano). A Paris, suite à l'interdiction de manifester, les organisateurs ont appelé à former une chaîne humaine.

La COP21 vise un accord pour limiter à 2°C le réchauffement climatique et à mettre en place un mécanisme pour s'assurer que les Etats respectent leurs objectifs. (ats/nxp)

Créé: 27.11.2015, 13h52

Articles en relation

Le Commonwealth réuni pour un sommet sur le climat

Malte La reine d'Angleterre était présente pour l'ouverture de la réunion. Plus...

PlanetSolar amarré sur les quais de la Seine

Paris Désormais baptisé «Race For Water», le bateau suisse restera à Paris jusqu'au 12 décembre pendant la conférence internationale sur le climat. Plus...

«L'essentiel est que tous les pays signent un accord global»

Réchauffement climatique La conseillère fédérale Doris Leuthard militera pour que chaque Etat approuve un accord global à la Conférence de Paris (COP21). Les efforts concrets viendront ensuite. Plus...

Accord trouvé sur un texte de négociation en vue de la COP21

Bonn A l'approche de la conférence de Paris pour le climat, un projet d'accord était en discussion ce vendredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.