Passer au contenu principal

«Pour Taïwan, Hongkong est un laboratoire»

Pékin menace d’envoyer l’armée à Hongkong. Comment cette annonce est-elle perçue à Taïwan? Éclairage de Lionel Fatton, expert de l'Asie de l'est

Une manifestation à Hongkong dimanche 7 juillet.
Une manifestation à Hongkong dimanche 7 juillet.
Keystone

Après l’intensification des manifestations à Hongkong, le gouvernement chinois a menacé, mercredi, de faire intervenir l’armée. Le principe «un État, deux systèmes», appliqué par la Chine à Hongkong depuis la rétrocession du territoire en 1997, est ébranlé par les troubles dans l’ancienne colonie britannique. Quelles sont les répercussions de ces troubles à Taïwan, où le gouvernement chinois aimerait mettre en place ce système? L’analyse de Lionel Fatton, professeur assistant en relations internationales à l’Université Webster.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.