Tokyo relève le niveau d'alerte pour le volcan Sakurajima

JaponLe volcan est situé à 50 kilomètres de la centrale de Sendai, dont le réacteur numéro 1 a été relancé mardi, plus de quatre ans après l'accident de Fukushima.

Le volcan, qui culmine à 1117 mètres, se situe au large de Kagoshima, une ville portuaire de plus de 600'000 habitants. La centrale nucléaire de Sendai est située à une cinquantaine de kilomètres de la cité.

Le volcan, qui culmine à 1117 mètres, se situe au large de Kagoshima, une ville portuaire de plus de 600'000 habitants. La centrale nucléaire de Sendai est située à une cinquantaine de kilomètres de la cité. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'agence de météorologie nationale japonaise a relevé samedi le niveau d'alerte du volcan Sakurajima, situé dans le sud du pays. Le niveau d'alerte est désormais au niveau 4 (sur 5), ce qui signifie que les habitants doivent se tenir prêts à une éventuelle évacuation.

«La probabilité d'une éruption à grande échelle du mont Sakurajima est désormais très forte», a averti l'agence, appelant les riverains à faire preuve de la «plus grande prudence». Elle a pris cette décision après avoir enregistré ces dernières heures une activité sismique croissante autour du volcan, un lieu d'excursion populaire.

L'avertissement s'applique à une partie de cette île volcanique qui compte plus de 4000 résidents. Le volcan, qui culmine à 1117 mètres, se situe au large de Kagoshima, une ville portuaire de plus de 600'000 habitants, à un millier de kilomètres au sud-ouest de Tokyo.

Redémarrage d'une réacteur nucléaire

A 50 km de là se trouve la centrale Sendai (à ne pas confondre avec Sendai dans le nord-est du Japon). Le réacteur numéro 1 de cette centrale a été relancé mardi, plus de quatre ans après l'accident de Fukushima qui a traumatisé la population et entraîné l'arrêt de toutes les centrales du pays depuis septembre 2013.

Une seconde unité, Sendai 2, devrait suivre assez rapidement, même si les habitants sont très perplexes et si les organisations antinucléaires sont opposées à une relance qui, selon elles, fait fi des risques sismiques et volcaniques.

«Ceinture de feu»

Depuis 2009, Sakurajima connaît de 500 à 1000 petites éruptions chaque année. En août 2013, une spectaculaire éruption avait dispersé des cendres dans toute la région.

Le Japon est situé dans la «ceinture de feu du Pacifique», une zone de séismes et de volcans. En septembre, le mont Ontake (centre) était entré violemment en éruption et avait pris par surprise des promeneurs, faisant 57 morts et six disparus.

L'activité volcanique au Japon a augmenté ces derniers temps, une conséquence du très violent tremblement de terre qui a dévasté la région du Tohoku (nord) en mars 2011, selon des experts. (ats/nxp)

Créé: 15.08.2015, 11h02

Articles en relation

Le Piton de la Fournaise est entré en éruption

La Réunion Le célèbre volcan sur l'île française de La Réunion, est entré en éruption vendredi. C'est la 3e de cette année. Plus...

Un volcan bloque des milliers de touristes à Bali

Indonésie Quatre autres aéroports parmi lesquels celui de Lombok, île voisine de celle de Bali, ont également été fermés dans la nuit de jeudi à vendredi, à la suite de l'éruption au mont Raung. Plus...

Evacuations après des éruptions du volcan Sinabung

Indonésie Les éruptions du Mont Sinabung, qui crache toujours des cendres à des kilomètres de distance, ont contraint 10'000 villageois vivant à proximité à fuir. Plus...

Population évacuée après l'éruption d'un volcan indonésien

Sumatra Après la constatation d'une forte augmentation de l'activité du volcan Sinabung, sur l'île de Sumatra, la police et l'armée ont évacué les habitants de quatre villages des alentours. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.