Passer au contenu principal

SéismeUne réplique de 6,7 ressentie au Népal et en Inde

Au lendemain d'un séisme dévastateur qui a fait plus de 2000 morts, le Népal a été de nouveau frappé dimanche par une réplique de magnitude 6,7.

Sur les 32 millions de francs qu'elle avait récoltés, la Chaîne du Bonheur en a déjà affecté 29.  (Mardi 24 avril 2018)
Sur les 32 millions de francs qu'elle avait récoltés, la Chaîne du Bonheur en a déjà affecté 29. (Mardi 24 avril 2018)
Keystone
Dans la population, la colère continue à monter face à la lenteur de la reconstruction (Dimanche 24 avril 2016).
Dans la population, la colère continue à monter face à la lenteur de la reconstruction (Dimanche 24 avril 2016).
Keystone
Un séisme de magnitude 7,9 s'est a frappé le centre du Népal. Katmandou, la capitale, a été durement touchée. (25 avril 2015)
Un séisme de magnitude 7,9 s'est a frappé le centre du Népal. Katmandou, la capitale, a été durement touchée. (25 avril 2015)
Keystone
1 / 69

Une forte réplique du violent séisme qui a secoué le Népal samedi a été ressentie ce dimanche 26 avril dans le centre de la capitale indienne New Delhi, où les immeubles ont tremblé, ainsi que dans l'Himalaya. Des alpinistes indiens ont signalé une avalanche près de l'Everest.

Selon l'institut de veillé géologique américain (USGS), le tremblement de terre de dimanche était de magnitude 6,7 sur l'échelle de Richter, contre 7,9 pour celui de samedi.

La réplique a notamment provoqué une avalanche sur le mont Makalu, à une vingtaine de kilomètres de l'Everest, a déclaré un alpiniste indien sur place. Au camp de base de l'Everest, partiellement enseveli samedi, l'alpiniste roumain Alex Gavan a signalé sur Twitter trois nouvelles avalanches.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.