L'assaillant aurait commis un meurtre avant la tuerie

Attaque de LiègeL'homme de 31 ans, auteur de l'attaque qui a fait trois morts mardi à Liège en Belgique, aurait commis un autre meurtre la nuit précédent la tuerie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'auteur de l'attaque qui a fait trois morts mardi à Liège (est de la Belgique), qui fait l'objet d'une enquête pour des faits terroristes, est aussi suspecté d'avoir commis un meurtre dans la nuit précédant la tuerie, a indiqué mercredi le parquet fédéral.

L'homme de 31 ans «est aussi suspecté d'un meurtre commis à On, près de Marche-en-Famenne», a rapporté Wenke Roggen, porte-parole du parquet fédéral lors d'une conférence de presse. «Les circonstances exactes de ces faits font l'objet d'une enquête distincte», a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, la justice belge a retenu la qualification «d'assassinat terroriste et de tentative d'assassinat terroriste» pour l'attaque qui a fait trois morts mardi à Liège dont deux policières, avant que son auteur soit abattu, a annoncé mercredi le parquet fédéral.

«Les faits sont qualifiés d'assassinat terroriste et de tentative d'assassinat terroriste», a déclaré Wenke Roggen. «Les premiers éléments de l'enquête indiquent qu'il pourrait s'agir d'un attentat terroriste», a-t-elle ajouté, précisant que l'enquête sur l'auteur «se concentre actuellement sur la question de savoir s'il a agi seul». (ats/nxp)

Créé: 30.05.2018, 12h35

Articles en relation

Radicalisé, il tue trois personnes à Liège

Belgique Mardi matin à Liège, un homme radicalisé a tué trois personnes dont deux policières avant d'être abattu, la justice parle d'acte «terroriste». Plus...

L'assaillant de Liège était fiché

Belgique L'auteur de la tuerie, qui a fait trois morts dont deux policières mardi matin, était fiché par la police pour avoir été en contact en prison avec des islamistes et s'être radicalisé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...