Une attaque à la voiture bélier à Jérusalem tue un bébé

PROCHE-ORIENTUne fillette âgée de quelques mois a succombé à ses blessures à Jérusalem après une probable attaque terroriste.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé de renforcer la présence policière à Jérusalem après cette attaque.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé de renforcer la présence policière à Jérusalem après cette attaque. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une fillette de quelques mois a succombé à ses blessures mercredi à Jérusalem après une probable attaque terroriste commise par un jeune Palestinien qui a lancé sa voiture sur un groupe de personnes à un arrêt de tramway, a-t-on appris auprès de l'hôpital.

La fillette avait été admise dans un état désespéré et n'a pas survécu, a dit à l'AFP une porte-parole de l'hôpital.

Huit autres personnes ont été blessées, dont deux sérieusement, ont indiqué la police et les secours sans qu'il apparaisse clairement si le chauffeur fait partie du nombre.

Un attentat

Le chauffeur, un jeune de 21 ans utilisant une voiture immatriculée sous le nom de son père, a été stoppé par un policier qui a ouvert le feu sur lui alors qu'il tentait de prendre la fuite, a indiqué la police.

Il s'agit d'un Palestinien de Jérusalem-est, déjà connu de la police et déjà emprisonné par le passé, a indiqué sur les lieux le ministre de la sécurité intérieure Yitzhak Aharonovich, sans préciser les raisons de son ou ses séjours en prison.

«Il s'agit d'un attentat à la voiture bélier selon les premiers éléments de l'enquête», a-t-il dit, «le suspect est connu de nos services. Il s'agit d'un habitant de Jérusalem-est qui vit (dans le quartier) de Silwan et qui a déjà fait de la prison. Il est hospitalisé dans un état intermédiaire», a-t-il dit.

«On venait de sortir du tramway»

Une vidéo des faits postée sur internet montre une voiture grise braquant brutalement après un croisement sur une importante artère entre Jérusalem-ouest et Jérusalem-est, tout près du quartier général de la police. Elle monte sur un terre-plein utilisé par des piétons entre la route et les rails du tramway. Elle prend en enfilade les piétons qui se trouvaient là.

«On venait de sortir du tramway», a raconté sur place à l'AFP Eli Dayan, un témoin de la scène, «on a vu une voiture arriver du nord à toute vitesse. On a compris qu'il se passait quelque chose. A quelques centimètres près, il nous écrasait. Il s'est fracassé sur un poteau. Il est sorti de la voiture et s'est enfui en courant. Deux personnes en civil lui ont couru après et on a entendu des tirs».

Le conducteur atteint par balles

La voiture immobilisée par un poteau au milieu des débris de verre, airbags déclenchés, a eu l'avant complètement enfoncé par le choc, a constaté une journaliste de l'AFP.

«Le conducteur a tenté de s'échapper à pied et a été atteint par balles par un policier de Jérusalem. Les premiers éléments recueillis suggèrent une attaque terroriste commise à l'aide d'une voiture», a indiqué une porte-parole de la police, Luba Samri. (afp/nxp)

Créé: 22.10.2014, 19h31

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.