Un avion perd une pièce métallique au décollage

FranceUn appareil d'Air Algérie aurait perdu un élément du train d'atterrissage alors qu'il s'apprêtait à quitter Toulouse. Il n'y a pas de blessés.

Image: Archives/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un avion d'Air Algérie aurait perdu un élément de son train d'atterrissage au décollage de Toulouse, dans le sud-ouest de la France, le 8 février, a-t-on appris mardi auprès du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA). «A ce stade nous n'ouvrons pas d'enquête, nous nous coordonnons avec les autorités algériennes, l'avion étant arrivé à Alger», selon un porte-parole du BEA.

Selon les premières constatations, l'avion «au décollage aurait perdu une pièce métallique qui appartiendrait à la roulette de nez» c'est-à-dire «un élément du train d'atterrissage situé sous le nez de l'avion», a-t-on précisé de même source.

La direction de l'aéroport de Toulouse a indiqué à l'AFP qu'«un axe de roue sectionné (...) a été retrouvé sur la piste, mais pas la roue» après le décollage de l'appareil.

Plusieurs sites spécialisés dans l'aviation, repris par des médias en ligne algériens ont fait état de la perte au décollage de l'aéroport de Toulouse, le 8 février dernier, d'une des roues du train avant d'un Boeing 737-600 d'Air Algérie, immatriculé 7T-VJR, qui opérait le vol AH-1077 à destination d'Oran. Sollicité par l'AFP, Air Algérie n'avait pas réagi mardi en fin d'après-midi. (afp/nxp)

Créé: 13.02.2018, 18h36

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...