Le «bad buzz» des compagnies d'aviation

AviationCes derniers mois, les incidents se sont multipliés dans les aéroports ou à bord des avions. Vidéo.

Vidéo: Catherine Cochard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ces six derniers mois, les couacs dans les aéroports ou à bord des avions se sont multipliés. La plupart du temps, ces incidents ont été filmés avec des téléphones portables et les vidéos mises en ligne par la suite. A chaque fois, les compagnies ont dû présenter des excuses pour tenter de juguler les effets de cette mauvaise publicité.

Retour sur les pires «bad buzz» de ces six derniers mois.

31 juillet

Un employé de l’aéroport de Nice perd ses nerfs et s’en prend physiquement à un passager tenant un bébé dans ses bras.

Visée, la compagnie Easyjet s’est fendue d’un communiqué pour dire qu’ils étaient désolés de ce qui s’était passé, mais qu’il ne s’agissait pas de leur employé.

5 juillet

United a forcé une passagère à garder son fils de 27 mois sur ses genoux pendant le trajet de 3 heures et demi. Le siège réservé pour le bébé avait été malencontreusement attribué à un passager en standby.

22 juin

A nouveau United doit présenter ses excuses. Un enfant s’est évanoui en raison de la chaleur insupportable dans l’un des avions de la compagnie resté durant deux heures sur le tarmac de l’aéroport de Denver, au Colorado.

8 mai

United, encore, se répand en excuses suite à la diffusion d’une vidéo montrant un de ses agents engueulant un passager.

4 mai

Delta a fait de l’overbooking et jette hors de l’avion un couple et leurs deux enfants en menaçant la famille de les arrêter s’ils ne quittent pas la cabine.

24 avril

American s’excuse: l’un de ses stewards a violemment arraché la poussette d’une cliente qui tenait ses jumeaux de 15 mois dans ses bras.

9 avril

Sûrement le plus choquant de tous les incidents survenus ces 6 derniers mois, celui d’un passager de United Airlines se faisant jeter hors de l’avion. Bilan pour le client: une commotion, un nez cassé et deux dents perdues.

6 avril

American se confond en excuse pour avoir demandé à un musicien de désembarquer parce que son violoncelle présentait des risques pour la sécurité des autres voyageurs…

1er mars

American s’excuse cette fois-ci pour avoir fait descendre une passagère aveugle de l’un de ses appareils parce qu’elle et son chien posaient des risques pour la sécurité… (nxp)

Créé: 08.08.2017, 14h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dès la mi-septembre, le parking «longue durée» de la place Bellerive, à Lausanne, prisé des familles, ainsi que le P+R d'Ouchy seront payants les dimanches. Plus de mille places sont concernées. Paru le 22 août.
(Image: Bénédicte) Plus...