«Un baiser mais ne mordez pas!», plaisante le pape

VaticanLe souverain pontife a effectué mercredi son premier bain de foule depuis sa très médiatisée tape sur la main d'une fidèle, lors de la Saint-Sylvestre.

Le pape François s'est penché vers la religieuse pour déposer une bise sur sa joue sous les acclamations de la foule.

Le pape François s'est penché vers la religieuse pour déposer une bise sur sa joue sous les acclamations de la foule. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le pape François a plaisanté mercredi au Vatican avec une religieuse en lui demandant de ne pas le mordre en échange d'un baiser, en référence à sa récente tape agacée sur la main d'une fidèle trop empressée.

«Je vous donne un baiser, mais vous devez rester calme. Ne mordez pas!» a lancé François à la religieuse enthousiaste qui avait crié «Vive le pape!» pendant l'audience générale hebdomadaire du pontife argentin.

Le pape François, qui a fêté ses 83 ans en décembre, s'est ensuite penché vers la religieuse pour déposer une bise sur sa joue sous les acclamations de la foule.

Tapes sur la main

Cette sortie était le premier bain de foule du pape depuis celui du 31 décembre, place Saint-Pierre, où une fidèle un peu trop zélée l'avait attirée à elle en le tirant vigoureusement par la main, manquant de le faire tomber.

Visiblement irrité et le visage grimaçant de douleur, le pape lui avait alors donné deux tapes sur sa main pour se dégager, geste qui avait fait le tour du monde et pour lequel il s'était excusé dès le lendemain pendant la prière de l'Angélus, exprimant des regrets pour avoir «perdu patience». (afp/nxp)

Créé: 08.01.2020, 19h33

Articles en relation

Le pape s'excuse de son irritation face à une fidèle

Vatican Une vidéo montrant le Saint Père énervé après avoir été agrippé par une femme place Saint Pierre fait le buzz sur les réseaux sociaux. Plus...

Le pape dénonce les violences contre les femmes

Vatican Dans sa première messe de l'année 2020, le chef de l'Eglise catholique a critiqué l'exploitation du corps des femmes à travers le consumérisme et la pornographie. Plus...

«Noël nous rappelle que l'amour de Dieu est gratis»

Vatican Dans sa traditionnelle homélie de Noël, le pape François a loué les préceptes chrétiens face aux valeurs marchandes de la société. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.