La Belgique n'extrade pas un rappeur espagnol

justiceL'artiste Valtonyc a été condamné en Espagne à trois ans et demi de prison pour «apologie du terrorisme» dans ses chansons. Il s'est réfugié en Belgique.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La justice belge a rejeté lundi la demande de remise à l'Espagne du rappeur Valtonyc, ont annoncé ses avocats. Le musicien a été condamné dans son pays à trois ans et demi de prison pour «apologie du terrorisme» dans ses chansons et est actuellement exilé en Belgique.

«Le juge a décidé qu'il n'y aurait pas d'extradition», a déclaré l'un des conseils, Me Simon Bekaert, à l'issue d'une audience au tribunal de Gand (nord). Les avocats ont expliqué que les incriminations retenues par la justice espagnole n'avaient pas d'équivalent dans le droit belge. Ils ont souligné que le parquet de Gand pouvait toutefois faire appel de ce rejet. «Je suis satisfait, content», a réagi le rappeur devant la presse. De son vrai nom José Miguel Arenas Beltran, Valtonyc, rappeur majorquin de 24 ans, est visé depuis le 24 mai par un mandat d'arrêt international émis par la justice espagnole.

«Injures à la Couronne»

Il a été constaté ce jour-là qu'il était «en fuite» à cause d'une condamnation à trois ans et demi de prison pour «apologie du terrorisme», «injures à la Couronne» et «menaces». Cette peine a été confirmée en février par la Cour suprême.

Dans les paroles de ses chansons, le rappeur évoque le meurtre de membres du gouvernement, de la famille royale et de partis de droite. «Qu'ils aient peur comme un garde civil au Pays Basque» ou «le roi a un rendez-vous sur la place du village une corde autour du cou», rappe-t-il en catalan dans ces textes de 2012 et 2013, qui lui ont valu sa condamnation.

La justice avait considéré que ces paroles faisaient entre autres l'apologie «incontestable» des indépendantistes basques de l'ETA, organisation armée ayant ensanglanté l'Espagne jusqu'en 2011 et classée comme terroriste par l'UE. Le rappeur s'est exilé en Belgique et réside dans les environs de Gand. Parlant de chansons cherchant «à choquer la conscience des gens», Valtonyc s'est toujours défendu d'avoir incité à s'en prendre physiquement à qui que ce soit. (ats/nxp)

Créé: 17.09.2018, 10h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...