Passer au contenu principal

PrisonUn proche de Berlusconi trop complice avec la mafia

Un ex-sénateur italien Marcello Dell'Utri a été condamné lundi à sept ans de prison pour complicité avec la mafia par la Cour d'appel de Palerme. L'homme a été proche de l'ancien chef du gouvernement Silvio Berlusconi.

Marcello Dell'Utri avec son avocat.
Marcello Dell'Utri avec son avocat.
Keystone

Marcello Dell'Utri, 71 ans, ancien dirigeant pendant plus de 30 ans de la régie publicitaire Publitalia du groupe Fininvest (édition, journaux, télévisions) appartenant à Silvio Berlusconi, a été condamné pour avoir joué les «médiateurs» auprès de Cosa Nostra afin d'obtenir la protection de la mafia pour le Cavaliere et sa famille.

Marcello Dell'Utri avait déjà été condamné il y a trois ans à la même peine, mais celle-ci avait entre-temps été annulée par la Cour de cassation.

«Très amers»

Les avocats de l'ex-sénateur, que Silvio Berlusconi n'avait pas placé sur ses listes électorales aux dernières législatives en raison de ses problèmes judiciaires, se sont dits «très amers». «Après 20 ans, rien ne nous surprend plus, nous avions prévu une issue favorable mais nous ferons recours en cassation», ont-ils annoncé.

Selon des calculs des médias, si la Cour de cassation ne parvient pas à se prononcer avant juin 2014, la condamnation sera automatiquement prescrite.

Cette longue procédure judiciaire avait débuté en 1994, avec l'ouverture d'une enquête à l'encontre de Marcello Dell'Utri, originaire de Palerme , et dirigeant de Publitalia à l'époque.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.