Passer au contenu principal

Berset va rencontrer le président Macron

Le président de la Confédération se rend à Paris, mercredi, pour discuter avec son homologue français.

Emmanuel Macron et Alain Berset se sont déjà rencontrés en octobre 2017.
Emmanuel Macron et Alain Berset se sont déjà rencontrés en octobre 2017.
Keystone

Le président de la Confédération Alain Berset se rend à Paris ce mercredi pour y rencontrer le président français Emmanuel Macron. Cette rencontre sera consacrée notamment aux relations bilatérales entre les deux pays, ainsi qu'à la politique européenne.

Les deux hommes feront notamment le point sur les négociations concernant un accord institutionnel entre la Suisse et l'Union européenne, a déclaré le conseiller fédéral dans un entretien publié mardi par La Liberté et les journaux du groupe ESH.

«Mais je ne pourrai pas lui en dire beaucoup plus, comme nous sommes en train d'en discuter de notre côté, en prenant en compte ce qui s'est passé durant l'été», a-t-il ajouté, faisant référence aux vifs débats en Suisse sur les mesures d'accompagnement. Le Conseil fédéral devrait tirer prochainement un bilan de la consultation effectuée auprès des partenaires sociaux sur ce point.

«Contribution incroyable»

Selon Alain Berset, les deux présidents devraient aussi «certainement» discuter de l'image négative de la Suisse en France. En visite au Forum de Davos (WEF) en janvier, Emmanuel Macron avait mis en garde la Suisse contre la tentation de pratiquer le «cherry picking», soit de picorer ce qui lui plaît dans l'UE.

Berne «a prouvé à maintes reprises par des actes sa solidarité sur le plan européen», a répondu mardi Alain Berset. Et de citer «la contribution incroyable que la Suisse a apportée aux infrastructures européennes» - notamment avec le percement du tunnel du Gothard et les NLFA -, «la coopération transfrontalière, les collaborations policières, le domaine de la santé».

Retour sur le Brexit

Le sujet de la politique européenne sera aussi l'occasion de revenir sur le Brexit, selon le Département fédéral de l'intérieur (DFI). Les deux hommes s'entretiendront également de la francophonie et de la situation au Proche-Orient.

Alain Berset a prévu par ailleurs de consacrer une partie de son séjour à la visite de diverses institutions culturelles - notamment l'Institut Giacometti, qui a ouvert ses portes en juin - et de plusieurs startups.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.