Biden présente les excuses des Etats-Unis à Erdogan

TurquieEn mission d'apaisement, le vice-président américain a dit regretter ne pas être venu plus tôt, après le putsch manqué.

Le vice-président américain, Joe Biden, a rencontré le président turc, Recep Tayyip Erdogan, mercredi.

Le vice-président américain, Joe Biden, a rencontré le président turc, Recep Tayyip Erdogan, mercredi. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le vice-président américain Joe Biden s'est excusé mercredi auprès du président turc Recep Tayyip Erdogan de ne pas être venu plus tôt après le putsch raté en Turquie le mois dernier.

«Je m'excuse. J'aurais aimé pouvoir venir plus tôt», a déclaré Joe Biden à Recep Tayyip Erdogan, qui avait reproché amèrement à ses alliés occidentaux, Etats-Unis en tête, de ne pas avoir été solidaires après le coup de force du 15 juillet et de ne pas être venus à Ankara.

(afp/nxp)

Créé: 24.08.2016, 20h01

Articles en relation

Des blindés turcs entrent en Syrie

Syrie/Turquie L'armée turque, soutenue par les forces de la coalition internationale antijihadiste, a lancé une opération mercredi avant l'aube en Syrie. Plus...

La Turquie veut Gülen mais pas pour le putsch

Etats-Unis Selon Washington, la Turquie a bien déposé une demande d'extradition de Fethullah Gülen, mais pas liée au putsch. Plus...

Gaziantep : confusion sur les auteurs de l'attentat

Turquie Le Premier ministre dit «totalement ignorer» leur identité, alors que le président Erdogan avait évoqué un adolescent lié à l'EI. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.