Black M dénonce une «polémique inquiétante»

Concert annuléLe concert du rappeur, qui était prévu le soir des commémorations de la bataille de Verdun, a été annulé pour des raisons de sécurité.

Image: dr/youtube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans une «lettre ouverte» publiée sur les réseaux sociaux, Black M, de son vrai nom Alpha Diallo, rappelle que son grand-père a combattu durant la Deuxième Guerre mondiale parmi les tirailleurs sénégalais et déplore les «propos haineux» dont il a été victime ces derniers jours.

Il précise avoir «ressenti une immense fierté lorsque l'on a fait appel à (lui) pour participer à un concert en marge de la commémoration de la Bataille de Verdun pour l'ensemble des jeunes français et allemands», qui sont attendus le 29 mai à Verdun aux côtés du président François Hollande et de la chancelière allemande Angela Merkel.

Alpha Diallo, 31 ans, rappelle qu'il a été «éduqué par la France, terre d'accueil de (s)es parents, terre qui (l)'a vu grandir et permis de vivre de (s)a passion». «Une terre pour laquelle mon grand-père Alpha Mamoudou Diallo, d'origine guinéenne, a combattu lors de la guerre 39-45 au sein des tirailleurs sénégalais - ces mêmes tirailleurs sénégalais qui étaient également présents lors de la Bataille de Verdun», ajoute-t-il.

«Une polémique incompréhensible et inquiétante a malheureusement entraîné l'annulation de ma participation à cette manifestation», relève-t-il.

De nombreuses voix, en provenance essentiellement de l'extrême droite et de la droite, avaient notamment dénoncé une chanson de 2010 du groupe Sexion d'Assaut, «Désolé», où Black M désignait la France comme «pays kouffar», un terme péjoratif désignant les mécréants en arabe.

«Risques forts de troubles à l'ordre public»

La ville de Verdun, invoquant notamment des «risques forts de troubles à l'ordre public», en raison d'une «polémique d'ampleur sans précédent», a annoncé vendredi matin l'annulation du concert.

«Je ne peux rester sans réponse face aux propos d'une extrême violence, tenus à mon égard, ces derniers jours. Je suis d'autant plus attristé par cette situation qui peut aujourd'hui toucher des milliers d'autres Français», écrit le rappeur dans sa lettre ouverte.

«Moi, Alpha Diallo, enfant de la République et fier de l'être, souhaite, par ce communiqué, faire barrière à ces propos haineux», conclut-il, en ajoutant qu'il ne ferait pas d'autres commentaires.

Extrait de «Je garde le sourire»

(afp/nxp)

Créé: 13.05.2016, 19h12

Articles en relation

L'extrême-droite fait annuler un concert de Black M

France Annoncé parmi les artistes présents pour les commémorations de Verdun, Black M ne pourra finalement pas se produire sur scène. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.