Blizzard à Terre-Neuve: l'armée à la rescousse

CanadaDes dizaines de militaires étaient dimanche soir à Terre-Neuve pour aider les habitants à déblayer et déneiger.

Une voiture ensevelie sous la neige à Terre-Neuve.

Une voiture ensevelie sous la neige à Terre-Neuve. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'armée canadienne a décidé d'envoyer de 150 à 200 militaires à Terre-Neuve-et-Labrador pour aider la province atlantique à se relever d'une violente tempête qui l'a ensevelie sous une quantité exceptionnelle de neige, a annoncé dimanche le ministre de la défense Harjit Sajjan.

Ces militaires étaient attendus dès dimanche soir pour contribuer aux opérations de déblaiement et de déneigement.

Il est tombé plus de 70 centimètres de neige en 24 heures sur la capitale de la province, Saint-Jean de Terre Neuve. La neige et les congères provoquées par des vents de plus de 100 km/h ont bloqué rues et axes routiers, et enseveli les automobiles et certaines maisons.

Avions et hélicoptères

Le nombre de militaires, provenant de l'armée active et de la réserve, pourrait atteindre 250 ou 300 dans les prochains jours en fonction des besoins, a indiqué le ministre.

Les forces armées canadiennes vont aussi fournir deux avions Hercules et deux hélicoptères Griffon, a-t-il précisé au cours d'une conférence de presse en marge d'un séminaire gouvernemental à Winnipeg (Manitoba).

Les opérations de déneigement s'annoncent longues et elles pourraient être compliquées par de nouvelles chutes de neige, les services météorologiques canadiens prévoyant dimanche en fin d'après-midi une accumulation de neige de 10 à 15 cm dans les heures à venir.

(afp/nxp)

Créé: 20.01.2020, 00h50

Articles en relation

Une ville ensevelie par la neige au Canada

Intempéries La neige a recouvert les maisons et les voitures de la ville la plus à l'est de l'Amérique du nord, Saint-Jean de Terre Neuve. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.