Passer au contenu principal

Boris Johnson, apôtre du Brexit, s’apprête à gouverner

Charismatique et gaffeur, le favori de l’élection au sein du Parti conservateur devrait devenir premier ministre mardi prochain.

Boris Johnson.
Boris Johnson.
Keystone

Boris Johnson le sait: à moins d’une phénoménale surprise, les adhérents du Parti conservateur feront de lui mardi leur nouveau chef. Et, par conséquent, le premier ministre du Royaume-Uni. La semaine dernière, à l’occasion du dernier débat l’opposant à l’actuel ministre des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, l’ancien maire de Londres était survolté.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.